Profiter des aides à l’emploi (1) : l’apprentissage

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Profiter des aides à l’emploi (1) : l’apprentissage
  • Créé le : 04/10/2007
  • Modifé le : 04/10/2007

Les changements les plus conséquents ont été apportés par la loi du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion sociale et par la loi sur l’accès des jeunes à la vie active en entreprise du 21 avril 2006.

Voyons quelques contrats parmi les plus utilisés par l’entreprise.
Ainsi le contrat d’apprentissage. Sa durée peut varier de 1 à 3 ans et permet à un jeune d’acquérir en alternance une formation théorique et une formation pratique. Le jeune doit avoir entre 16 et 25 ans. Il doit avoir terminé le premier cycle de l’enseignement secondaire. Il est rémunéré en pourcentage de Smic.

Ce contrat d’apprentissage ouvre droit pour l’apprenti à exonération des cotisations de sécurité sociale, de chômage et de retraite complémentaire. Pour l’employeur il permet l’exonération de cotisations sociales dans les entreprises artisanales de moins de 11 salariés. Restent dues les cotisations complémentaires d’accident du travail et de retraite et prévoyance. Pour les entreprises de plus de 11 salariés, seules les cotisation de sécurité sociale sont exonérées.

L’employeur peut également bénéficier d’un crédit d’impôt d’apprentissage, suivant certaines conditions, il va de 1600 à 2200 euros. L’employeur a droit à une indemnité compensatrice forfaitaire de 1000 € par an, versée par le Conseil Régional.

La loi pour l’égalité des chances a institué un apprentissage junior accessible dès 14 ans. La première phase est constituée de stages puis la seconde phase, apprentissage junior confirmé, correspond à la forme classique évoquée ci-dessus mais est ouverte dès l’âge de 15 ans. Si la phase d’initiation est effectuée sous statut scolaire, les règles générales de l’apprentissage s’applique en phase d’apprentissage junior confirmé avec les mêmes règles concernant le contrat et la rémunération.

Dominique Deslandes

Plus de franchises
Franchise Avenir Rénovations Avenir Rénovations

Entretien et rénovation

Apport : 5 000€

Franchise STEAK ‘N SHAKE STEAK ‘N SHAKE

Restauration rapide, fast food

Apport : 300 000€

Franchise JOTUL JOTUL

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 60 000€

Franchise LAFORET FRANCHISE LAFORET FRANCHISE

Agence immobilière

Apport : 50 000€

Franchise CASH EXPRESS CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 50 000€

Franchise PHILAE SERVICES FUNERAIRES PHILAE SERVICES FUNERAIRES

Funéraire, pompe funèbre

Apport : 30 000€

Franchise BUREAU VALLEE BUREAU VALLEE

Fournitures de bureau

Apport : 70 000€

Franchise AU NOM DE LA ROSE AU NOM DE LA ROSE

Fleuriste

Apport : 40 000€

Plus de franchises

Actualités

Avenir Rénovation, enseigne spécialisée dans le domaine de la rénovation tous corps d’état, accorde une réelle importance à la satisfaction de ses clients. Ces derniers sont d’ailleurs satisfaits de pouvoir bénéficier de services professionnels pour concrétiser leurs projets de construction ou de rénovation. 8 bonnes raisons de choisir l’enseigne Avenir Rénovation Avec plus de 5 […]

Intermarché a annoncé son partenariat avec la start-up « Né d’une seule ferme » lors du Salon de l’Agriculture, en février dernier. Leur but est de fabriquer des yaourts directement sur des exploitations laitières mais également de prôner la qualité des produits fermiers et une parfaite traçabilité. Intermarché soutient la filière laitière française Face à […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Mon Agence Automobile

Ouvrir une agence automobile

Apport : 20 000€

CA moyen : 240 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.