Peut-on encaisser des indemnités de retard de paiement ?

Le client est redevable de pénalités dès lors qu'il paie au-delà de la date de règlement prévue sur la facture. Pourtant une enquête de l'Association Française des Crédit Managers et Conseils montrent que 47 % des entreprises n'appliquent pas ces pénalités.

La loi NRE du 15 mai 2001 est très stricte, si les conditions générales de vente du fournisseur le précisent, le client doit supporter des pénalités de retard. Le taux peut varier, en principe il est égal au taux d'intérêt " Refi " ou " Repo " de la Banque Centrale Européenne majoré de  sept points. Il fait partie des mentions obligatoires sur la facture. D'après la loi, aucun rappel n'est nécessaire. Parfois le sens commercial l'emporte... Les pénalités apparaissent dans les comptes pour l'exercice au cours duquel elles sont encaissées. Sans encaissement : ni comptabilisation, ni imposition donc.

Dominique Deslandes
 

Articles similaires

Quid de la Loi travail après le décret d’application ?

par acf - 5 jours

Le projet de loi avait provoqué une mobilisation des professionnels de la franchise qui lui reprochaient d’aller à l’encontre du principe d’indépendance entre franchiseur et franchisé en créant un lien entre salariés des franchisés et le franchiseur.

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 3 mois

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

La déduction fiscale, levier de croissance des franchises de services à la personne

par HK - 4 mois

Avantages fiscaux et crédit d’impôt permettent aux particuliers de faire appel aux entreprises de services de ménage, à celles facilitant le maintien à domicile des personnes âgées, etc. Les franchises du secteur parviennent ainsi à cibler une lar...

Informations clés

  • Crée le: 09/05/09 02:00

Les franchises qui recrutent