Mieux connaître son client

Selon Bernard Boutboul, Directeur de Gira Sic Conseil, il semble que la restauration ne fasse plus rêver. On ne va plus assez au restaurant pour faire la fête, l'investissement n'en vaut pas la chandelle. Actuellement on lance beaucoup de concepts sans se préoccuper des attentes et des désirs du consommateur. La restauration pourrait s'inspirer du modèle de la grande distribution qui essaie de coller de plus en plus à la demande, grâce à des enquêtes de satisfaction régulières. Du côté de la restauration il semble que l'on ne fasse qu'un marketing de surface qui ne permet pas de fidéliser le client. Bernard Boutboul conseille de mettre en place des indicateurs fiables des performances réelles.
Vu dans Néorestauration N° 398
NDLR : Notons que les chaines de franchise font nettement mieux que les restaurateurs isolés en la matière.




Articles similaires

A quoi ressembleraient nos hypermarchés en 2025 ?

par DM - 2 jours

Avez-vous déjà essayé d'imaginer à quoi ressembleront les rayons de nos hypermarchés dans une dizaine d'années ? Capital l'a imaginé pour nous : des hypers plus évolués, des magasins qui s'adaptent aux nouvelles tendances de consommation, plus con...

Les ventes en ligne dans la franchise et le commerce associé

par MA - 6 jours

Le règlement d’exemption n° 330/2010 du 20 avril 2010, entré en vigueur en juin 2010 incite les opérateurs y compris les réseaux et enseignes à développer leurs activités en ligne. Dès lors qu’ils sont agréés, les distributeurs, parmi eux les fran...

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - un mois

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Informations clés

  • Crée le: 03/02/05 01:00

Les franchises qui recrutent