Mieux connaître son client

Selon Bernard Boutboul, Directeur de Gira Sic Conseil, il semble que la restauration ne fasse plus rêver. On ne va plus assez au restaurant pour faire la fête, l'investissement n'en vaut pas la chandelle. Actuellement on lance beaucoup de concepts sans se préoccuper des attentes et des désirs du consommateur. La restauration pourrait s'inspirer du modèle de la grande distribution qui essaie de coller de plus en plus à la demande, grâce à des enquêtes de satisfaction régulières. Du côté de la restauration il semble que l'on ne fasse qu'un marketing de surface qui ne permet pas de fidéliser le client. Bernard Boutboul conseille de mettre en place des indicateurs fiables des performances réelles.
Vu dans Néorestauration N° 398
NDLR : Notons que les chaines de franchise font nettement mieux que les restaurateurs isolés en la matière.




Articles similaires

La grande distribution vit mal la progression du commerce en ligne

par MA - 6 jours

C'est un fait! Les enseignes de grande distribution souffrent à cause de la perte d'intérêt des consommateurs pour les hypermarchés et l'impressionnante progression du commerce en ligne. Cependant, certains réseaux ont déjà lancé une contre-attaqu...

Le secteur de la restauration à thème a plus que jamais le vent en poupe !

par DM - un mois

Dans le secteur de la restauration à thème, on recense désormais 97 réseaux en 2016 contre 93 réseaux en 2015, soit une hausse de plus de 4% en un an. Le nombre de franchisés a atteint 1.425 en 2016 contre 1.394 en 2015. Le chiffre d'affaires dans...

Une literie de qualité pour une bonne santé physique et mentale

par HK - 2 mois

une literie de mauvaise qualité impacte non seulement la santé physique mais également la santé mentale, d’où l’importance d’en changer tous les 10 ans en optant pour des matelas adaptés à la morphologie de chacun. C’est là qu’intervient la fr...

Informations clés

  • Crée le: 03/02/05 01:00

Les franchises qui recrutent