Lors d'une procédure collective de réglement du passif, si un franchisé potentiel fait une offre de reprise de l'exploitation, est ce le franchiseur ou le tribunal qui choisit ? Quels sont les textes de lois qui s'y rapportent ?

C'est la loi n°85-98 du 25 janvier 1985 qui régit ces procédures collectives.

Selon le régime applicable, l'offre de reprise est communiquée à l'administrateur ou au greffe du tribunal. Le contenu de l'offre est communiqué notamment au débiteur, ici le franchiseur, mais c'est une décision du tribunal qui arrêtera le plan comprenant la vente éventuelle de l'entreprise.

                               Frédérique GODFRIN - Avocat au Barreau de Paris         

Articles similaires

Quelles sont mes obligations vis à vis d'un franchiseur qui m'a remis un DIP ?

par Marc Lanciaux - 7 jours

Quelles sont mes obligations vis à vis d'un franchiseur qui m'a remis un DIP (j'ai signé un accusé de réception) sachant que je préfère un au...

Je vais prendre une franchise. Peut-elle m'imposer l'achat des marchandises à 100 % à sa centrale d'achat ?

par Hubert Ben Soussan - 14 jours

Cette question pose le problème de l'approvisionnement exclusif dans les réseaux. L'obligation d'approvisionnement exclusif à 100 % est possi...

Y a-t'il aussi un dip pour une concession, une affiliation, etc ?

par Jean Samper - 6 mois

Pour simplifier, la loi Doubin impose de donner un DIP à partir du moment où une personne physique ou morale donne à une autre, l'usage d'une enseigne en assortissant de droit de l'obligation d'une exclusivité totale ou partielle dans l'exercice d...

Informations clés

  • Crée le: 06/07/04 10:00

Les franchises qui recrutent