Les services à la personne intéressent tout le monde

Les besoins se portent sur l'aide ménagère, mais aussi sur le jardinage, la garde d'enfants, le soutien scolaire, l'accompagnement de personnes fragilisées ou le bricolage.

Quant aux utilisateurs, ce sont majoritairement des femmes. 70 % de la clientèle est en effet composée de femmes, leur âge varie de 25 à 80 ans avec une légère dominante pour les 35 - 49 ans. Néanmoins, si on va plus loin, on peut trouver aussi des couples actifs avec enfants, des seniors, des familles monoparentales...

En fait le profil type n'existe pas. Selon les résultats de l'étude publiée le 4 juin sur la base de 30 000 clients par Genius, des éléments ressortent cependant. Ainsi sur le plan géographique les régions à plus fortes densités de population sont les plus grosses consommatrices des services à la personne : PACA (9%) ou Rhône Alpes (8%). L'île de France représente 32 % des mises en relation et dépasse même son poids dans la population françaises qui est de 18 %. Les temps de transport et les horaires de travail rendent les besoins plus importants.

L'étude révèle surtout la grande variété des demandes. Les prestations les plus demandées sont le ménage et le repassage, mais le petit jardinage, la garde d'enfants, le soutien scolaire ou l'informatique à domicile ont également une part belle. L'ensemble devrait se développer avec la connaissance des avantages fiscaux liés à ce type de prestations. La grande distribution compte bien jouer sa carte. Reste à lever les dernières résistances qui tiennent à la présence d'un étranger dans son domicile.

Dominique Deslandes

Articles similaires

A quoi ressembleraient nos hypermarchés en 2025 ?

par DM - 5 jours

Avez-vous déjà essayé d'imaginer à quoi ressembleront les rayons de nos hypermarchés dans une dizaine d'années ? Capital l'a imaginé pour nous : des hypers plus évolués, des magasins qui s'adaptent aux nouvelles tendances de consommation, plus con...

Les ventes en ligne dans la franchise et le commerce associé

par MA - 9 jours

Le règlement d’exemption n° 330/2010 du 20 avril 2010, entré en vigueur en juin 2010 incite les opérateurs y compris les réseaux et enseignes à développer leurs activités en ligne. Dès lors qu’ils sont agréés, les distributeurs, parmi eux les fran...

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - un mois

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Informations clés

  • Crée le: 09/01/09 01:00

Les franchises qui recrutent