Les salles de remise en forme sont soumises à une nouvelle législation en Belgique

Mr Kris Peeters, ministre de l’Économie a mis en place de nouvelles mesures que doivent appliquer les salles de fitness et remise en forme, qu’elles soient des succursales ou des franchisées. En ayant comme objectif premier la défense du consommateur, le ministre de l’Économie veut obliger les enseigne de sport a proposer différentes formules d'abonnement à des prix adaptés.

Nouvelle ligne de conduite

Tout a débuté par une étude effectuée par L'Inspection économique du SPF Economie, P.M.E., Classes Moyennes et Énergie. Cet organisme a constaté que la vente des abonnements, pour une grande majorité des salles de sport, était souvent conditionnée par un engagement du client sur le long terme. Si le client n’était plus dans la possibilité de se rendre dans l’établissement pour pratiquer son activité sportive pour des raisons médicales, il ne pouvait plus réclamer le remboursement de son abonnement.

C’est contre cette politique des salles de fitness que le ministre de l’économie a officialisée une nouvelle réglementation en décembre dernier. Elle offre la possibilité aux clients, sur présentation d’un certificat médical, de suspendre ou d’annuler sans aucun frais les contrats d’abonnement. D’autres part, les enseigne de sport et fitness doivent dorénavant proposer différents types d’abonnements : mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel, des prix adaptés et différentes formules de paiement. 

Cette nouvelle réglementation, applicable aux enseignes déjà créées ou qui vont ouvrir, fera l’objet d’une nouvelle évaluation par la même Inspection en fin d’année prochaine.

Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - un mois

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

La déduction fiscale, levier de croissance des franchises de services à la personne

par HK - 3 mois

Avantages fiscaux et crédit d’impôt permettent aux particuliers de faire appel aux entreprises de services de ménage, à celles facilitant le maintien à domicile des personnes âgées, etc. Les franchises du secteur parviennent ainsi à cibler une lar...

Publication du décret relatif à l’instance de dialogue social

par HK - 3 mois

Le décret d’application de la loi travail relatif aux modalités de l’instance de dialogue social vient de paraître. Rappelons que l’instance en question fait partie des dispositions de la loi El Khomri et qu’elle porte sur la représentation du per...

Informations clés

  • Crée le: 09/02/16 07:05

Les franchises qui recrutent