Les repreneurs : un profil en évolution

Près de 60% des groupements estiment avoir déjà perdu des entreprises faute de repreneurs. Aujourd'hui, près de 7 groupements sur 10 mènent des actions pour trouver des repreneurs potentiels au sein du réseau ou à l'extérieur.

Aujourd'hui pour 1/3 des groupements, il s'agit le plus souvent d'un autre associé du groupement souhaitant exploiter un point de vente supplémentaire. Pour 28 %, c'est un repreneur extérieur (cadres de la distribution, fournisseurs, directeurs de magasins d'une enseigne concurrente...). Pour 22 %, c'est un enfant ou un membre de la famille du cédant, et pour 18 % un salarié du point de vente transmis (parrainé le plus souvent par le cédant).

Dans les années à venir, deux profils se dessinent plus particulièrement. 30 % des groupements estiment en effet que les repreneurs de demain seront des salariés des points de vente transmis et 28 % des repreneurs extérieurs. Enfin, 26 % des groupements pensent que ces repreneurs seront des membres de la famille du cédant et 14% un autre adhérent.

 

Articles similaires

Reconversion professionnelle après 40 ans : Témoignages !

par MA - 2 jours

Voici trois témoignages de personnes qui ont réussi leurs reconversions professionnelles après la quarantaine.

Ouvrir une salle de sport en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 5 jours

Le marché du sport connaît ses plus beaux jours grâces aux Français qui ont de plus en plus d'engouement pour les activités sportives. Le sport a du succès!

Location gérance et franchise : Principe et opportunités ?

par MA - 5 jours

Il existe plusieurs formules pour accéder à l'indépendance et devenir son propre patron, le meilleur moyen est souvent la franchise. Cependant, ce n'est pas toujours évident de se lancer dans l’entreprenariat quand on ne dispose pas des fonds néce...

Informations clés

  • Crée le: 28/10/07 02:00

Les franchises qui recrutent