Les produits allégés moteurs de la croissance

Alors que certains marchés matures marquent le pas, le light se développe dans des rayons où il était jusqu'ici absent. Les fabricants travaillent leur offre pour conquérir de nouveaux clients.

La lutte contre l'obésité est devenue une grande cause nationale. Les députés s'en sont emparée et demandent dans un projet de loi déposé à l'Assemblée Nationale la création d'un Observatoire, ils réclament l'élaboration d'une charte alimentation-plaisir-santé.  Tout semble favorable aux produits allégés et pourtant rien n'est moins évident... Car le consommateur cherche aussi à alléger la facture et commence à refuser de payer plus pour des produits qui promettent " moins ". L'ultrafrais, champion de l'allégé, a vu ses ventes reculer en 2004.

Certes on a diminué les publicités et promotions sur ces produits mais cela ne suffit pas à expliquer un recul qui fait suite à deux années de croissance. Les consommateurs ont été déçus et ont perdu confiance en ces produits, par ailleurs les produits de santé active commencent à leur faire de l'ombre. Pourtant l'allégé n'a pas dit son dernier mot. Sur des segments comme les yaourts ou la crème fraîche il arrive à maturité, mais d'autres secteurs s'ouvrent à lui. L'année 2005 sera sans doute déterminante. Dans des rayons comme les glaces ou la charcuterie, l'allégé apparaît. Il peut représenter un relais de croissance...

Vu dans LSA N° 1901 du 7 avril 05

Articles similaires

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - 19 jours

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 24 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

L'aide à domicile en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 29 jours

L'aide à domicile est un secteur dynamique qui compte près de 35 000 acteurs et pèse plus de 20 milliards d'euros. Le marché emploie plus d'1.1 millions de personnes pour répondre aux besoins de 2.7 millions de clients (chiffres 2015). Les entrepr...

Informations clés

  • Crée le: 23/05/05 02:00

Les franchises qui recrutent