Les petits formats de l'alimentaire regagnent du terrain

Le secteur de l'alimentaire n'a pas fini de se révolutionner. Il a récemment connu la vague des hypermarchés, puis la contre-attaque du hard-discount. Le temps semble aujourd'hui tourner en faveur du maxi-discompte et de la montée en puissance d'enseignes comme Aldi, Géant ou Atac.

Seuls les formats supers et hard-discount ont gagné des clients en 2003, contrairement à l'ensemble des hypermarchés, tous en recul.

Atac et Géant ont donc confirmé leurs résultats de 2002. C'est selon la première enseigne la juste récompense de la refonte de l'assortiment et d'une rénovation du parc de magasins. La seconde chaîne de supermarchés y voit également les fruits de la carte de fidélité récemment proposée aux clients. Systeme U n'est pas non plus mécontent des 225 0000 clients gagnés : l'enseigne pense même pouvoir ainsi s'offrir une part de marché tous les trois ans.

Intermarché est, lui, en léger recul, mais ne tardera plus, il l'assure, à reconquérir du terrain. Là encore c'est la refonte de l'assortiment et une nouvelle stratégie commerciale, notamment le lancement d'une carte, qui sont à l'origine des espoirs.

Vu dans LSA


Liste de bonnes idées pour ouvrir un supermarché de proximité en franchise

Articles similaires

La grande distribution vit mal la progression du commerce en ligne

par MA - 18 heures

C'est un fait! Les enseignes de grande distribution souffrent à cause de la perte d'intérêt des consommateurs pour les hypermarchés et l'impressionnante progression du commerce en ligne. Cependant, certains réseaux ont déjà lancé une contre-attaqu...

Le secteur de la restauration à thème a plus que jamais le vent en poupe !

par DM - un mois

Dans le secteur de la restauration à thème, on recense désormais 97 réseaux en 2016 contre 93 réseaux en 2015, soit une hausse de plus de 4% en un an. Le nombre de franchisés a atteint 1.425 en 2016 contre 1.394 en 2015. Le chiffre d'affaires dans...

Une literie de qualité pour une bonne santé physique et mentale

par HK - un mois

une literie de mauvaise qualité impacte non seulement la santé physique mais également la santé mentale, d’où l’importance d’en changer tous les 10 ans en optant pour des matelas adaptés à la morphologie de chacun. C’est là qu’intervient la fr...

Informations clés

  • Crée le: 23/02/04 01:00

Les franchises qui recrutent