Les pépinières d’entreprise peuvent à nouveau séduire les élus

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Les pépinières d’entreprise peuvent à nouveau séduire les élus
  • Créé le : 06/11/2006
  • Modifé le : 06/11/2006

De retour dans le paysage économique, les pépinières d’entreprise doivent donner l’exemple : faire preuve d’une bonne gestion et travailler en réseau.

Les pépinières d’entreprises ont vu le jour dans les années 80 pour favoriser la création d’entreprises. Un moment en perte de vitesse, elles intéressent à nouveau les élus.

Au départ la pépinière, souvent à l’initiative de collectivités locales,  se voulait accueillante pour tout projet de création, elle apportait une structure permettant l’installation de l’entreprise naissante, des services mutualisés et le conseil de spécialistes. On estimait qu’il suffisait de proposer les pépinières pour que les créateurs s’installent. Elles souffraient d’un manque de stratégie et maintenaient les acteurs dans leur isolement. De plus elles entraient dans des logiques de compétition entre elles, et avec le secteur privé. Certains élus ont subi quelques déconvenues et des pépinières ont été reconverties en bâtiment de bureaux locatifs.

Elles retrouvent du sens dans l’économie locale en devenant un argument pour lutter contre le chômage. La loi sur l’innovation de 1999 avait déjà propulsé les incubateurs publics, celle toute récente sur l’initiative économique pourrait bien accroître encore les besoins.

La tendance est au travail en réseau.  A Paris ou en région, on pense à l’échange des pratiques, à l’étude des dossiers en commun ou à la participation groupée sur des salons.

A terme les pépinières devront être certifiées, c’est une garantie de bonne utilisation des fonds publics. Des principes de bonne gestion se vérifient d’ailleurs un peu partout : locaux loués, services facturés… Le conseil reste gratuit.

Très sérieusement : A quand une franchise de pépinières ?

Dominique Deslandes

Plus de franchises
Franchise ADHAP ADHAP

Service à la personne âgée ou dépendante

Apport : 50 000€

Franchise ATTILA ATTILA

Entretien et rénovation

Apport : 40 000€

Franchise MON AGENCE AUTOMOBILE.FR MON AGENCE AUTOMOBILE.FR

Achat et vente automobile

Apport : 20 000€

Franchise Avenir Rénovations Avenir Rénovations

Entretien et rénovation

Apport : 5 000€

Franchise INTERMARCHE INTERMARCHE

Supermarché et Supérette

Apport : 100 000€

Franchise Caséo Caséo

Fenêtre, menuiserie, store

Apport : 80 000€

Franchise NETTO NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 60 000€

Franchise LAFORET FRANCHISE LAFORET FRANCHISE

Agence immobilière

Apport : 50 000€

Plus de franchises

Actualités

Avenir Rénovation, enseigne spécialisée dans le domaine de la rénovation tous corps d’état, accorde une réelle importance à la satisfaction de ses clients. Ces derniers sont d’ailleurs satisfaits de pouvoir bénéficier de services professionnels pour concrétiser leurs projets de construction ou de rénovation. 8 bonnes raisons de choisir l’enseigne Avenir Rénovation Avec plus de 5 […]

Intermarché a annoncé son partenariat avec la start-up « Né d’une seule ferme » lors du Salon de l’Agriculture, en février dernier. Leur but est de fabriquer des yaourts directement sur des exploitations laitières mais également de prôner la qualité des produits fermiers et une parfaite traçabilité. Intermarché soutient la filière laitière française Face à […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Mon Agence Automobile

Ouvrir une agence automobile

Apport : 20 000€

CA moyen : 240 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.