Les français se laissent convaincre

Les produits éthiques prennent leurs marques sur notre territoire. Pendant la quinzaine du commerce équitable, fin avril, des forums seront organisés dans une centaine de magasins.

Des magasins comme Leclerc, des associations des institutions... Ils sont nombreux désormais à débattre sur le soutien aux pays en voie de développement via le commerce équitable.

Cette forme de commerce a désormais ses racines en France et les ventes de 2005 ont atteint 120 M€. On peut remarquer que toutes les enseignes proposent aujourd'hui des cafés labellisés Max Havelaar, du riz, des textiles, des bibelots...

Les français déclarent en majorité être prêts à payer 5 % plus cher pour ces produits, dans la réalité leur valeur est supérieure de 30 %...

Pour Michel-Edouard Leclerc l'opportunité de développement est là et il s'agit de ne pas passer à côté. La grande distribution permettra au commerce équitable de décoller même si certains pensent que c'est un peu vendre son âme au diable...

Dominique Deslandes

Articles similaires

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - 13 jours

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 17 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

L'aide à domicile en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 22 jours

L'aide à domicile est un secteur dynamique qui compte près de 35 000 acteurs et pèse plus de 20 milliards d'euros. Le marché emploie plus d'1.1 millions de personnes pour répondre aux besoins de 2.7 millions de clients (chiffres 2015). Les entrepr...

Informations clés

  • Crée le: 14/04/06 02:00

Les franchises qui recrutent