Les fonds d'investissement s'approprient la grande distribution

Peu à peu le mouvement s'amplifie. Parce qu'ils sont riches et puissants, entreprenants et même créateurs d'emplois.

Les fonds de capital investissement débarquent en force et ce n'est qu'un début. Aujourd'hui les entreprises ont besoin de leurs capitaux. Les détenteurs de capitaux quant à eux ont besoin de les placer. Le capitalisme familial disparaît et les fonds jouent leur rôle, ils détiennent 3 % du capital des entreprises françaises. KKR rachète Dollar General aux Etats-Unis ; Colony, Axon et Groupe Arnault (via Blue Capital) rachètent 9,8 % du capital de Carrefour. Cinven rachète Camaïeu, Charterhouse acquiert Vivarte, CDC Capital Investissement reprend Feu Vert - Impex. Enfin au cours des dernières semaines CVC, KKR et Cinven ont convoité Sainsbury's pour son immobilier.

A moyen terme ce sera 40 % soit près de la moitié des entreprises du commerce, de l'industrie, des services qui seront possédés par les fonds d'investissement. Ils s'intéressent principalement aux secteurs qui se développent vite. La distribution marche bien, de nouveaux concepts et de nouveaux formats apparaissent. Les fonds d'investissement permettent aux dirigeants de s'engager dans une nouvelle stratégie grâce aux moyens qu'ils leur apportent. Tout le monde y gagne.

De plus les fonds apportent un autre atout, leur ingénierie financière avec le fameux effet de levier. Ces sociétés empruntent le capital qu'ils investissent et font rembourser par la société rachetée, avec un avantage fiscal à la clé puisque l'entreprise peut déduire les intérêts de ses impôts.

Vu dans LSA N° 1994 - 2007

Articles similaires

Ouvrir une salle de sport en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 3 jours

Le marché du sport connaît ses plus beaux jours grâces aux Français qui ont de plus en plus d'engouement pour les activités sportives. Le sport a du succès!

Location gérance et franchise : Principe et opportunités ?

par MA - 3 jours

Il existe plusieurs formules pour accéder à l'indépendance et devenir son propre patron, le meilleur moyen est souvent la franchise. Cependant, ce n'est pas toujours évident de se lancer dans l’entreprenariat quand on ne dispose pas des fonds néce...

Le profil idéal du franchisé existe-t-il ?

par Jean Samper - 9 jours

Les franchiseurs attendent un panel assez large de qualités pour leurs franchisés : des qualités d'entrepreneur, le goût du contact et du dynamisme, le goût pour les challenges, etc ...

Informations clés

  • Crée le: 04/06/07 02:00

Les franchises qui recrutent