L'envoi d'un DIP par un franchiseur à un franchisé engage t'il le franchiseur à proposer le contrat au franchisé? Si oui et dans le cas ou le franchiseur ne respecte pas cet engagement, quels sont les recours?

Un DIP est un document d'information et non une lettre d'intention ou une promesse de contrat ou un compromis de vente comme dans l'immobiliser.

Sauf si le document exprime une promesse de signer un contrat, auquel cas on peut se demander si c'est encore un DIP, il n'y a aucune obligation pour l'un comme pour l'autre, pour le candidat franchisé comme pour le franchiseur de signer un contrat de franchise.

L'esprit même de la loi Doubin est de préparer un consentement de qualité et non d'encourager une promesse anticipée.

Articles similaires

Quelles sont mes obligations vis à vis d'un franchiseur qui m'a remis un DIP ?

par Marc Lanciaux - 9 jours

Quelles sont mes obligations vis à vis d'un franchiseur qui m'a remis un DIP (j'ai signé un accusé de réception) sachant que je préfère un au...

Je vais prendre une franchise. Peut-elle m'imposer l'achat des marchandises à 100 % à sa centrale d'achat ?

par Hubert Ben Soussan - 16 jours

Cette question pose le problème de l'approvisionnement exclusif dans les réseaux. L'obligation d'approvisionnement exclusif à 100 % est possi...

Y a-t'il aussi un dip pour une concession, une affiliation, etc ?

par Jean Samper - 6 mois

Pour simplifier, la loi Doubin impose de donner un DIP à partir du moment où une personne physique ou morale donne à une autre, l'usage d'une enseigne en assortissant de droit de l'obligation d'une exclusivité totale ou partielle dans l'exercice d...

Informations clés

  • Crée le: 11/10/04 10:00

Les franchises qui recrutent