L'entreprise et le voile

 Alors qu'une loi va bientôt être appliquée sur le voile à l'école, comment cela se passe-t-il aujourd'hui dans l'entreprise ?

Si un employeur peut restreindre l'utilisation de certains vêtements au nom de l'intérêt de l'entreprise, il ne peut s'opposer au port de signes religieux, cela fait partie des libertés fondamentales. La loi est en fait plus claire que la jurisprudence puisque notre code pénal ainsi que le code du travail s'opposent à la discrimination fondée sur l'appartenance religieuse. En revanche pour le port du voile la jurisprudence a pu considérer que le refus par une vendeuse de troquer le voile islamique pour un bonnet était une cause sérieuse de licenciement. Mais la société de télémarketing qui voulait licencier une jeune fille voilée a vu ce licenciement annulé, elle a porté plainte... A suivre

Dominique Deslandes


Articles similaires

Les ventes en ligne dans la franchise et le commerce associé

par MA - un mois

Le règlement d’exemption n° 330/2010 du 20 avril 2010, entré en vigueur en juin 2010 incite les opérateurs y compris les réseaux et enseignes à développer leurs activités en ligne. Dès lors qu’ils sont agréés, les distributeurs, parmi eux les fran...

Quid de la Loi travail après le décret d’application ?

par acf - un mois

Le projet de loi avait provoqué une mobilisation des professionnels de la franchise qui lui reprochaient d’aller à l’encontre du principe d’indépendance entre franchiseur et franchisé en créant un lien entre salariés des franchisés et le franchiseur.

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 5 mois

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

Informations clés

  • Crée le: 22/04/04 02:00

Les franchises qui recrutent