L'embauche d'un salarié pour les surplus d'activité

La réglementation sur le recours au contrat à durée déterminée est encadrée par les dispositions du Code du travail.
On peut engager quelqu'un pour accroissement temporaire d'activité. Il est impératif dans ce cas de faire signer au salarié avant sa prise de fonctions un contrat dans lequel est précisée la date d'échéance précise et le motif de cette embauche.
La loi prévoit une période maximale de 18 mois renouvellement inclus. Il n'y a pas en revanche de durée minimale. On peut aussi inclure dans le CDD une période d'essai qui permet de mettre fin au contrat avant son terme. Le CDD ne peut être rompu par anticipation que pour faute grave du salarié, cas de force majeure ou accord entre les parties.
Dominique Deslandes




Articles similaires

La Tunisie N°1 africain pour l'environnement entrepreneurial !

par ST - 22 jours

Selon le Global Entrepreneurship Index 2018, la Tunisie est le premier pays africain en matière de qualité de l’environnement entrepreneurial, révèle l’Indice global de l'entrepreneuriat (GEI). Cet indice particulièrement intéressant pour la franc...

Le cadre juridique de la franchise en Tunisie

par Ministère du commerce Tunisien - un mois

La franchise en Tunisie. Exposé du ministère du commerce tunisien au salon Tunis Medfranchise le 6 décembre 2017 La définition du contrat de franchise (article 14 de la loi n°2009-69) : C’est "un contrat par lequel le propriétaire d’une marqu...

Les ventes en ligne dans la franchise et le commerce associé

par MA - 3 mois

Le règlement d’exemption n° 330/2010 du 20 avril 2010, entré en vigueur en juin 2010 incite les opérateurs y compris les réseaux et enseignes à développer leurs activités en ligne. Dès lors qu’ils sont agréés, les distributeurs, parmi eux les fran...

Informations clés

  • Crée le: 08/02/07 01:00

Les franchises qui recrutent