L'économie solidaire attire en local

On assiste à un véritable engouement des collectivités locales pour l'économie sociale et solidaire, notamment dans les régions.

On estime à 760 000 entreprises employant 2 millions de salariés le secteur de l'économie sociale en France selon le Conseil des entreprises, employeurs et groupements de l'économie sociale (Ceges). S'y ajoutent des dizaines de milliers d'associations prenant en charge des activités relevant de l'économie solidaire pour l'insertion ou le commerce équitable. Ce qui les unie est le refus de la logique de développement reposant sur les seuls critères de rentabilité.

Actuellement cette démarche bénéficie du soutien de nombreuses collectivités locales. Ce sont des thèmes ayant la faveur des assemblées d'élus de gauche mais pas seulement. Néanmoins les conceptions de ce type d'économie sont très variables, voire contrastées.

Certaines collectivités mettent l'accent sur l'insertion des populations en difficulté, la priorité est alors de rationaliser l'organisation du secteur associatif. La ville de Senart mène par exemple une expérience d'insertion de jeunes ayant un projet de création d'entreprise et sert de modèle pour d'autres villes grâce à l'association nationale des groupements de créateurs.

Le Ceges et la Confédération générale des sociétés coopératives ouvrières de production investissent quant à elles davantage sur la capacité des entreprises solidaires à voler de leurs propres ailes. Il s'agit d'éviter qu'elles soient absorbées par le secteur marchand traditionnel, à se condamner à l'assistance des collectivités et par là-même aux déficits... Une association, France Active, fédère des fonds d'investissement régionaux qui accorde des prêts à 2 % et cible des entreprises ayant vocation à gagner de l'argent.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Devenir franchisé dans le bien être : Quelles franchises choisir ?

par MA - 7 jours

Le marché du bien être s'est très bien développé ces dernières années et progresse en moyenne de 7 % chaque année. En réponse à une demande en progression continue, les instituts prolifèrent, particulièrement ceux qui se développent en franchise. ...

Devenir fleuriste en franchise : Marché et opportunités

par MA - 10 jours

Si les indépendants ont quelques difficultés, les réseaux de franchises, eux, s'en sortent haut la main sur ce marché florissant.

Profitez des petites annonces d'AC Franchise !

par ACF - 10 jours

Vous avez un local à louer ou à vendre ? Vous offrez ou cherchez un emploi dans la franchise ? Vous vendez de l'informatique ou du matériel aux réseaux ? Vous cédez une entreprise en franchise ou non ? etc..... Utilisez les petites annonces d'AC ...

Informations clés

  • Crée le: 10/12/06 01:00

Les franchises qui recrutent