Le vin fait son marketing

Le bon produit c'est celui qui se vend, et on n'hésite plus aujourd'hui à utiliser les méthodes adoptées pour les yaourts ou les eaux minérales.

Tant que les marchés étaient capables d'absorber les stocks, on ne se posait pas de questions du côté des producteurs, mais aujourd'hui, avec la concurrence des vins étrangers, il n'est plus question de produire des vins sans se demander s'il correspond à la demande.

Ainsi voit-on exploser la vente en " bag in box " et celle des vins de cépage. Un producteur  du Sud-Ouest propose deux vins " légèrement perlants ", dans une bouteille de limonade à l'ancienne qui a reçu un très bon accueil au Canada, surtout auprès des jeunes et des femmes. Malmenés par la crise, les plus volontaires n'hésitent plus à utiliser des pratiques marketing comme associer Jean-Pierre Coffe pour vanter son produit ou adopter le bouchon à vis plus pratique pour les vins de consommation courante.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - 15 jours

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 20 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

L'aide à domicile en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 25 jours

L'aide à domicile est un secteur dynamique qui compte près de 35 000 acteurs et pèse plus de 20 milliards d'euros. Le marché emploie plus d'1.1 millions de personnes pour répondre aux besoins de 2.7 millions de clients (chiffres 2015). Les entrepr...

Informations clés

  • Crée le: 20/11/04 01:00

Les franchises qui recrutent