Le statut de gérant de SARL

Le gérant de SARL est exclu du régime d'assurance chômage de l'Unedic réservé aux salariés. De plus il convient d'opérer une distinction selon que vous serez gérant majoritaire ou minoritaire.
Au plan fiscal la rémunération du gérant de SARL est soumise au régime des traitements et salaires.
Pour le régime de retraite et de sécurité sociale, le gérant majoritaire est soumis aux mêmes règles que les employeurs et travailleurs indépendants. Quant au gérant minoritaire il peut être assujetti au régime de la Sécurité Sociale et parfois à celui de la retraite complémentaire des cadre.
Pour s'assurer contre le risque de chômage, il doit souscrire à un régime d'assurance volontaire, GSC ou Appi.
Dominique Deslandes




Articles similaires

Les ventes en ligne dans la franchise et le commerce associé

par MA - un mois

Le règlement d’exemption n° 330/2010 du 20 avril 2010, entré en vigueur en juin 2010 incite les opérateurs y compris les réseaux et enseignes à développer leurs activités en ligne. Dès lors qu’ils sont agréés, les distributeurs, parmi eux les fran...

Quid de la Loi travail après le décret d’application ?

par acf - 2 mois

Le projet de loi avait provoqué une mobilisation des professionnels de la franchise qui lui reprochaient d’aller à l’encontre du principe d’indépendance entre franchiseur et franchisé en créant un lien entre salariés des franchisés et le franchiseur.

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 5 mois

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

Informations clés

  • Crée le: 09/02/07 01:00

Les franchises qui recrutent