Le meublant en progression

Alors que le secteur dans son ensemble enregistre une croissance de 7,3 %, le meublant se tient lui aussi très bien avec ses 6,1 %.
La progression du meublant doit cependant être tempérée par les évolutions en valeur. En effet le meublant constitue 35,8 % du marché du meuble en valeur, ce qui serait plutôt un recul, ainsi en 1995 il représentait 48 % du marché en valeur. En fait le recul relatif profite à la cuisine et au rembourré...
En termes de répartition dans l'habitat, le meublant gagne un peu de terrain au salon sur le rembourré. En fait la grande majorité du meublant traditionnel (armoire, commode...) recule, seuls certains éléments progressent : meuble TV, table basse, bureau, étagère. Ces évolutions suivent les changements de mode de vie, comme l'omniprésence de l'écran plat ou le travail à domicile. Côté distribution on assiste à une inversion puisque la grande distribution a pris le pas avec 64,5 % au détriment des circuits milieu/haut de gamme.
Désormais le secteur ouvre de nouvelles pistes afin de valoriser l'éco-conception. Il y a un travail de marketing à produire. En 2008 la progression devrait se poursuivre. Il suffit d'animer un peu le marché. Le consommateur a envie de se faire plaisir en achetant des produits d'aménagement de la maison. Le meuble doit être revalorisé et le prix ne devrait plus être un problème.
Dominique Deslandes

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 9 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 25 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 18/04/08 02:00

Les franchises qui recrutent