Le marché de la beauté est en plein essor

Selon l'INSEE, les français dépensent chaque année 201 € en parfumerie et produits d'hygiène et ce secteur est en augmentation constante depuis 15 ans. La parfumerie classique représente 18% des ventes, les produits de beauté type maquillage, soin, solaire 40,7%, les produits pour les cheveux 22,8% et les produits d'hygiène comme le dentifrice, les produits pour le rasage, les gel bain douche et les déodorants 18,3%. Le secteur emploie 80 000 salariés dans 300 entreprises en majorité des PME.
L'apparence et le bien être sont devenue des valeurs importante dans notre société et les industriels de la cosmétique innovent sans cesse en matière de produits et de marketing pour répondre aux attentes des consommateurs. Les hommes aussi sont devenus une cible privilégiée et représente 10% des ventes.
Près d'un tiers des produits sont actualisés aussi bien dans leur contenu que dans le packaging. Côté marketing, tout est bon pour séduire les différentes cibles d'où des produits très segmentés : crème pour chaque âge, pour chaque type de peau et bien sûr la tendance lourde du bio qui a fait naitre des lignes de produits sans produit chimique.
La communication publicitaire s'exprime en termes scientifiques pour assurer des promesses anti-âge, antivieillissement. Il faut cependant être lucide face à ces discours car la majorité des produits sont testés in vitro et ne font pas l'objet de tests cliniques. Les dermatologues sont les premiers à rappeler qu'aucun produit n'évite le vieillissement de la peau et que la cosmétologie ne peut qu'améliore l'aspect de la peau et non modifier sa nature ou son évolution.
Pourtant, les français y croient et les enseignes rivalisent d'imagination pour séduire et convaincre les consommateurs.
Vu dans 60 millions de consommateurs

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 12 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Ouvrir un terminal de cuisson en franchise

par MA - un mois

Il faut bien faire la différence entre boulangerie et terminal de cuisson. Voyons dans cet article le marché et ses tendances et l'avantage d'ouvrir un terminal de cuisson. Nous prendrons comme exemple la référence de ce marché, la franchise La Mi...

Franchise + Fenêtre = Opportunité sur un marché en croissance

par JC - un mois

Le marché de la fenêtre affiche des chiffres en hausse l'année dernière. Il constitue donc une opportunité de développement pour les entrepreneurs qui veulent lancer leur projet. Cependant, il est préférable de rejoindre un réseau plutôt que de dé...

Informations clés

  • Crée le: 27/09/10 02:00

Les franchises qui recrutent