Le jouet se joue des généralistes

Les chaînes succursalistes et les franchises sur le marché des jouets gagnent du terrain sur les hyper et supermarchés. En un an, entre 2000 et 2001, elles sont passées de 30,7 à 32,1 % de parts de marché. Et le Syndicat français du jouet annonce une progression d'environ deux points supplémentaires pour 2002. Les grandes surfaces alimentaires sont, elles, tombées de 46,2 à 43,8 % des ventes.

Comment expliquer une telle recrudescence des spécialistes ? D'abord plusieurs dizaines de boutiques dédiées aux jouets ont trouvé leur place sur le territoire. Ensuite, certaines enseignes comme JouéClub et La Grande Récré ont très largement augmenté leurs surfaces de vente.

Mais il demeure encore une ficelle à tirer pour entretenir ce chiffre d'affaires : équilibrer les ventes sur toute l'année et plus uniquement à l'époque des fêtes de Noël.

Séverine Grumiaux


Articles similaires

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - 16 jours

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 21 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

L'aide à domicile en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 26 jours

L'aide à domicile est un secteur dynamique qui compte près de 35 000 acteurs et pèse plus de 20 milliards d'euros. Le marché emploie plus d'1.1 millions de personnes pour répondre aux besoins de 2.7 millions de clients (chiffres 2015). Les entrepr...

Informations clés

  • Crée le: 11/03/03 01:00

Les franchises qui recrutent