Le jargon de la franchise (3) Les mots clés

Le "prévisionnel"

Le "prévisionnel" est un ensemble des documents prévisionnels regroupant tous les éléments financiers nécessaires pour évaluer l'activité future : compte d'exploitation, bilan, trésorerie... Le franchiseur publie en général des informations sur les charges et les résultats des unités existantes ainsi que des documents types servant de modèle pour que le franchisé fasse ses propres prévisions de la rentabilité et des besoins financiers de son entreprise. Le franchiseur n'est pas tenu de produire des prévisionnels "clés en mains" et n'y a même pas vraiment intérêt car les tribunaux lui reprocheraient facilement une éventuelle insuffisance de sérieux dans la méthode en cas d'écart avec le réalisé.

Le droit d'entrée

Le droit d'entrée est aussi appelé redevance forfaitaire initiale (RIF). Il s'agit de la somme versée au franchiseur pour rejoindre le réseau. C'est en somme la rémunération des services et des avantages apportés par le franchiseur au départ :
- l'accès au concept, parfois facturé séparément en tant que droit d'entrée pur : autorisation de reproduire le concept, d'utiliser le savoir-faire, de s'octroyer une zone ou un lieu d'exploitation. C'est alors un actif amortissable, le plus souvent sur la durée du contrat.
- les services rendus par le franchiseur parfois facturé dans le droit d'entrée et parfois séparément auquel cas il s'agit de charges d'exploitation. (Renseignez-vous auprès de votre expert comptable) Ces services vont de l'aide au choix du local à l'aide à l'ouverture en passant par les conseils d'agencement, le merchandising, la formation, etc.

Pour en savoir plus, la rédaction vous conseille cet article : Droit d'entrée et redevance : quelles obligations pour le franchisé ?

La royalty

La royalty est la redevance par laquelle le franchisé rémunère le franchiseur tout au long de son activité. Elle peut être fixe ou en pourcentage. Elle se paie généralement par mois. Elle peut se séparer en deux redevances :
- la redevance de marque ou d'enseigne qui ne couvre que l'accès à l'enseigne et au concept
- la redevance de services qui rémunère ce que le franchiseur fait pour le franchisé

L'unité pilote

Le magasin ou l'unité pilote, aussi appelé simplement pilote, est une unité qui a permis de mettre au point le concept et sert de référence à reproduire. Il vaut mieux qu'il soit détenu souvent en propre (succursale ou filiale) par le franchiseur. Son succès démontre la valeur de l'enseigne. Chaque pilote devrait avoir une comptabilité distincte permettant d'apprécier son rendement.

Lisez cet article : Qu'est ce qu'une unité PILOTE ?

La centrale de référencement

La centrale de référencement est l'organisation et la structure permettant de sélectionner les produits et de négocier les meilleures conditions pour le réseau.
La centrale d'achat permet en plus d'acheter de manière groupée pour le compte des adhérents du réseau et de leur revendre. Le franchiseur peut jouer le rôle de centrale d'achat ou celui de centrale de référencement. En tout cas le franchisé devrait bénéficier de conditions tarifaires particulières et attractives.

Consultez les article de la partie 1 et 2 : Le jargon de la franchise - 1ère partie ! - Jargon de la franchise - 2ème partie !  Lire aussi la dernière page du jargon de la franchise

Dominique Deslandes et Jean Samper

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 14 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - un mois

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 10/08/16 06:10

Les franchises qui recrutent