Le hard-discount : Pour les clients aisés aussi

L'image de " magasins des pauvres " que traînent encore les hard-discounters peut cacher aux enseignes le véritable intérêt à s'installer à leur proximité. En réalité, ces magasins attirent aujourd'hui une clientèle quasi identique à celles de la grande distribution traditionnelle.

En quatre ans, la clientèle des hard-discounters a considérablement changé, s'élargissant à toutes les catégories de la société. 62,2 % des Français y font désormais leurs courses. Il s'agit de cœur de la clientèle des hyper et supermarchés : des jeunes, des familles et des revenus plutôt confortables.
Ce qui les séduit dans ce mode d'achat ? Les prix bas bien sûr, mais aussi la fonctionnalité de ce type de commerces qui permet de faire ses courses rapidement, de trouver aisément une place de parking et de ne pas perdre de temps en hésitation devant une sur-offre de produits.

Séverine Grumiaux

Articles similaires

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - 18 jours

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 23 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

L'aide à domicile en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 28 jours

L'aide à domicile est un secteur dynamique qui compte près de 35 000 acteurs et pèse plus de 20 milliards d'euros. Le marché emploie plus d'1.1 millions de personnes pour répondre aux besoins de 2.7 millions de clients (chiffres 2015). Les entrepr...

Informations clés

  • Crée le: 21/12/04 01:00

Les franchises qui recrutent