Le droit de préemption commerciale rencontre peu de succès auprès des municipalités

La disposition prévue par l'article 58 de la loi du 2 août 2005 en faveur des PME donne la possibilité aux communes d'instaurer un droit de préemption sur les fonds artisanaux, les fonds de commerce et les baux commerciaux, afin de faciliter l'installation et la venue de nouveaux artisans et commerçants.
Cette mesure a pour vocation de préserver une offre commerciale de proximité suffisamment diversifiée dans les centres ville. Des petites communes l'ont fait afin de maintenir une activité commerciale dans leurs villages. Elles  ont pu aider ainsi à l'installation de petits commerces (boulangerie, épicerie). C'est ainsi que des réseaux de franchise de supérettes comme Vival, Shopi, Spar, 8 à Huit ont pu s'implanter.
Dans les grandes villes et en particulier en Ile de France, ce dispositif rencontre des difficultés  d'application. Il est vrai que ce droit va à l'encontre du droit de propriété et limite aussi la liberté d'entreprendre. Sur les 38 municipalités de cette région qui ont engagé ce dispositif, moins de 10 ont pu faire aboutir leur démarche. 
Les causes sont multiples : complexité de la procédure juridique, cherté des emplacements, difficultés ensuite pour les municipalités à trouver des candidats pour occuper ses emplacements. La Ccpi (Chambre commerciale et d'industrie de Paris) constate que ce dispositif est très peu employé par les maires et qu'il faudrait rendre plus clair et plus simple ce droit de préemption. A savoir, mieux cibler les zones de préemption et mieux protéger les locataires – un projet de loi dans ce sens a été déposé le 7 aout 2009–.

Articles similaires

Visiocommerce 2017 : les franchises à la découverte des opportunités d’implantation dans les agglomérations lyonnaise et stéphanoise

par HK - 3 mois

Organisé par la CCI de Lyon, Visiocommerce se fixe pour objectifs de promouvoir et montrer des sites commerciaux stratégiques des agglomérations lyonnaise et stéphanoise. La nouvelle édition de l’événement, qui se tiendra les 31 mai et 1er juin...

La FNAIM s’engage pour la revitalisation des centres-villes

par ST - 4 mois

Réunis à Saint-Malo, quelque 90 adhérents de la FNAIM ont partagé leur expérience sur la location et la vente de biens commerciaux. Plus qu’une occasion de se rencontrer, l’évènement a permis d’avancer des propositions pour la redynamisation des a...

De l’importance de l’emplacement pour réussir en franchise

par Martine Malaterre - 8 mois

Un concept de franchise ne réussira que s’il s’implante là où ses clients potentiels sont les plus nombreux. Une évidence peut-être mais dont il faut tenir compte quand on se lance car au-delà de la pertinence de l’enseigne sur son marché, s’insta...

Informations clés

  • Crée le: 20/12/09 01:00

Les franchises qui recrutent