Le commerce équitable prend ses marques

Le café est exemplaire : 2300 tonnes de café labellisé Max Havelaar sont vendues en France, soit une part de marché de 1,6 % en commerce de détail. Les filières sont reconnues comme étant plus sures, permettant des approvisionnements plus réguliers. La traçabilité et le contrôle des critères se sont également améliorés. C'est plutôt du côté de la qualité que doivent se porter les efforts, afin que le client revienne et se fidélise.

Les enseignes ont davantage de garanties grâce à la mise en place de procédures, néanmoins le dernier atout est désormais l'intérêt manifesté par le client. Le marché est porteur et certaines grandes surfaces se préparent à une signalétique particulière pour le commerce équitable car les clients la réclament. Reste à savoir si elles continueront à développer l'offre, car aujourd'hui des familles entières de produits sont encore ignorées, en particulier dans le non alimentaire. Enfin reste la question du prix. Le produit labellisé " commerce équitable " doit être compétitif.


L'évolution pourra continuer si les grandes enseignes valorisent ces produits et participent à l'information sans pour autant prendre la place de ceux qui animent le combat et risquer ainsi d'être accusées de récupération.



Dominique Deslandes








Articles similaires

La grande distribution vit mal la progression du commerce en ligne

par MA - 6 jours

C'est un fait! Les enseignes de grande distribution souffrent à cause de la perte d'intérêt des consommateurs pour les hypermarchés et l'impressionnante progression du commerce en ligne. Cependant, certains réseaux ont déjà lancé une contre-attaqu...

Le secteur de la restauration à thème a plus que jamais le vent en poupe !

par DM - un mois

Dans le secteur de la restauration à thème, on recense désormais 97 réseaux en 2016 contre 93 réseaux en 2015, soit une hausse de plus de 4% en un an. Le nombre de franchisés a atteint 1.425 en 2016 contre 1.394 en 2015. Le chiffre d'affaires dans...

Une literie de qualité pour une bonne santé physique et mentale

par HK - 2 mois

une literie de mauvaise qualité impacte non seulement la santé physique mais également la santé mentale, d’où l’importance d’en changer tous les 10 ans en optant pour des matelas adaptés à la morphologie de chacun. C’est là qu’intervient la fr...

Informations clés

  • Crée le: 24/03/05 01:00

Les franchises qui recrutent