Le centre-ville encore dans le rouge

L'Union du Grand Commerce de Centre-Ville (Ucv) a mené en 2006 une enquête auprès de ses adhérents et d'élus locaux. Une majorité des directeurs d'enseigne sondés jugent avoir perdu de la fréquentation dans leurs magasins. Pour eux le problème vient de perturbations liées aux travaux, aux problèmes de circulation ou à la concurrence des zones de périphérie.



A Paris pourtant 58 % des directeurs estiment avoir vu une augmentation des flux dans leurs magasins, essentiellement des touristes. Mais ils continuent à s'opposer à l'actuelle politique de circulation qui selon eux a fait perdre de la vitalité au centre.



En matière d'offre commerciale la majorité des points de vente interrogés sont convaincus que le retard s'est creusé avec les centres commerciaux de périphérie.



On regrette par ailleurs que les animations commerciales manquent d'imagination et que les associations de commerçants comptent bien peu de membres actifs. Les managers censés fédérer le cœur des villes ne bénéficient pas non plus d'un soutien suffisant. Il est hors de question d'adopter une politique de repli. Notons que l'achat-plaisir reste l'apanage du centre ville et que cette zone garde une longueur d'avance concernant la qualité de l'offre.





Dominique Deslandes




Articles similaires

Faire un Business Model : Comment se démarquer ?

par DM - 7 heures

Né en même temps qu’arrivait la bulle Internet, le business model est un support de la créativité de l’entrepreneur. Il permet à ce dernier de fixer son projet. C'est le préalable à l'étude de marché c'est à dire que cette dernière va permettre au...

Ouvrir un commerce avec un petit budget, quelles franchises ?

par MA - 7 jours

Vous souhaitez lancer votre commerce mais ne disposez par d'importantes ressources? Grand nombre de réseaux de franchise sont accessibles pour un apport personnel modéré. Mais avant de vous lancer, vous devez suivre certaines étapes clés pour ne p...

Négocier avec son banquier

par Deslandes Dominique - 12 jours

Les TPE (très petites entreprises) peuvent aussi obtenir des conditions privilégiées à condition de respecter certaines règles de négociation. Vous savez négocier avec un fournisseur, alors pourquoi pas avec un banquier ?

Informations clés

  • Crée le: 13/04/07 02:00

Les franchises qui recrutent