Le bon profil du franchisé par François Peltier, Directeur associé ACTAS consultants

TV de la franchise / TV des Candidats / Le bon profil du franchisé par François Peltier, Directeur associé ACTAS consultants
  • Créé le : 09/03/2010
  • Modifé le : 09/03/2010

Les avantages d’adhérer à un réseau de franchise sont nombreux et bien connus : Bénéficier d’un savoir-faire et d’un concept éprouvé, de la notoriété d’un réseau, d’outils techniques et commerciaux mis en place par le franchiseur, de l’assistance et de l’accompagnement de professionnels. Néanmoins, être franchisé comporte des contraintes que le candidat à la franchise doit connaître avant de s’engager.

Y a t il un profil type de franchisé ?

Certaines franchises imposent à leurs franchisés de ne vendre que les produits de l’enseigne ou de traiter avec certains fournisseurs. Le franchisé doit également respecter les normes et les conditions imposées par le réseau… Ces contraintes pourraient ne pas plaire au franchisé qui préférerait être totalement libre de ses choix. C’est pourquoi, il est indispensable avant de se lancer, de se poser les bonnes questions pour savoir si l’on a le bon profil et si l’on est apte à la franchise.

Il est difficile de définir un profil type ou un profil idéal de franchisé. Cela varie d’un secteur d’activité à un autre en fonction des produits et des services proposés, du concept, des valeurs de l’entreprise, de la taille du point de vente et du nombre des collaborateurs à gérer.

François Peltier : « Dans un réseau débutant, le franchisé est presque co-créateur de l’enseigne, pas du concept mais au moins de l’enseigne et du réseau, par conséquent, il va avoir plus d’avantages, le goût du risque… »

François Peltier, Directeur associé du Cabinet conseil ACTAS consultants, nous oriente dans cette vidéo, réalisée en 2010, sur les différents profils d’un bon candidat à la franchise.

Actualités de AC Franchise

Oui, le franchisé est un entrepreneur indépendant qui peut donc faire une opération de marketing direct (classique ou sur Internet) librement ou presque car … … il se peut que son contrat de franchise précise qu’il doit soumettre sa campagne au franchiseur pour vérifier la cohérence avec l’image de marque ou pour l’empêcher d’aller sur le terrain […]

Un franchiseur peut-il arrêter un contrat qui prévoyait une tacite reconduction, en imposant au franchisé un nouveau contrat avec des redevances plus élevées, sachant que le 1er mentionnait déjà une hausse possible liée à un indice ? La question ne se pose pas tout à fait comme cela. A partir du moment où il y […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Linguish

École de langues pour enfants

Apport : 25 000€

CA réalisable : 300 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.