La tradition française du dîner

Même expédié, il conserve une valeur importante dans les familles françaises, quelles en sont les particularités ?

Quelques éléments mis en évidence par le Crédoc permettent d'adapter l'offre au consommateur français. Ainsi Daily Monop, l'enseigne ouverte par Monoprix, s'adapte au célibataire parisien dînant rapidement, sans préparation... D'ailleurs s'il est une remarque qui nous concerne tous c'est bien celle-ci le temps de préparation des repas est passé de 42 ' en 1998 à 36 ' la semaine et de 1 h à 44' le week-end. D'ailleurs 74 % des français font des dîners simplifiés par rapport au modèle de repas complet. C'est une cuisine où l'on assemble les restes et on accommode les plats en les garnissant d'une sauce préparée. 19 % des ménages se font livrer le repas au moins une fois par mois.

Néanmoins on constate que la tradition demeure car il y a encore 38 % des dîners servis en salle à manger, contre 55 % à la cuisine. C'est le repas qui réunit toute la famille dans 79 % des cas en semaine et 87 % en week-end. L'heure la plus fréquente est aux environs de 20 h et 59 % des parents allument la télévision de temps en temps pendant le dîner. Il reste que 71 % des français dînent avant 20 h. En fait on dîne plus tôt quand la mère ne travaille pas, quand les enfants ont entre sept et douze ans et dans les petites agglomérations.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Faire venir le client chez moi

par Jacques Dezitter - 7 jours

Lorsque vous ouvrez ou reprenez un commerce, l'approche commerciale est essentielle. Qui sera mon client ? Quelle est mon offre ? Comment rép...

A quoi ressembleraient nos hypermarchés en 2025 ?

par DM - un mois

Avez-vous déjà essayé d'imaginer à quoi ressembleront les rayons de nos hypermarchés dans une dizaine d'années ? Capital l'a imaginé pour nous : des hypers plus évolués, des magasins qui s'adaptent aux nouvelles tendances de consommation, plus con...

Les ventes en ligne dans la franchise et le commerce associé

par MA - un mois

Le règlement d’exemption n° 330/2010 du 20 avril 2010, entré en vigueur en juin 2010 incite les opérateurs y compris les réseaux et enseignes à développer leurs activités en ligne. Dès lors qu’ils sont agréés, les distributeurs, parmi eux les fran...

Informations clés

  • Crée le: 18/06/06 02:00

Les franchises qui recrutent