La solution espagnole pour le dimanche

Si on libéralisait complètement le travail le dimanche, les petits commerçants, qui sont souvent en couple, seraient confrontés à une concurrence sept jours sur sept de la part des grandes surfaces (...) et ils mourraient. Ainsi, le ministre a cité l'exemple du modèle espagnol permettant aux magasins de moins de 300 m2 d'ouvrir tous les dimanches et une dizaine de dimanches par an pour les autres.


Un rapport du Conseil économique et social est attendu sur cette question. En complément on peut lire aussi dans les Echos du 21/12/2006, une interview du ministre ; selon lui il faudrait une grande loi sur le commerce, mais après la présidentielle...




Dominique Deslandes



Articles similaires

La Tunisie N°1 africain pour l'environnement entrepreneurial !

par ST - 23 jours

Selon le Global Entrepreneurship Index 2018, la Tunisie est le premier pays africain en matière de qualité de l’environnement entrepreneurial, révèle l’Indice global de l'entrepreneuriat (GEI). Cet indice particulièrement intéressant pour la franc...

Le cadre juridique de la franchise en Tunisie

par Ministère du commerce Tunisien - un mois

La franchise en Tunisie. Exposé du ministère du commerce tunisien au salon Tunis Medfranchise le 6 décembre 2017 La définition du contrat de franchise (article 14 de la loi n°2009-69) : C’est "un contrat par lequel le propriétaire d’une marqu...

Les ventes en ligne dans la franchise et le commerce associé

par MA - 3 mois

Le règlement d’exemption n° 330/2010 du 20 avril 2010, entré en vigueur en juin 2010 incite les opérateurs y compris les réseaux et enseignes à développer leurs activités en ligne. Dès lors qu’ils sont agréés, les distributeurs, parmi eux les fran...

Informations clés

  • Crée le: 15/01/07 01:00

Les franchises qui recrutent