La protection du dirigeant

Que vous soyez franchisé ou indépendant, votre statut social et fiscal nécessite la mise en place de protections afin d'éviter certains risques liés à votre fonction.
Lorsqu'on crée son activité, on envisage plutôt la réussite, l'objectif est, entre autres, de gagner de l'argent. Cependant les risques sont assez nombreux : au pénal parfois, fiscalement aussi... Un dirigeant peut par exemple voir sa responsabilité engagée vis-à-vis d'associés, de clients, de salariés... Il doit au moins disposer d'une couverture pour la responsabilité civile et la responsabilité pénale. Il faut savoir aussi qu'un dirigeant peut être condamné pour non paiement des impôts de sa société.
De plus, en tant que dirigeant vous ne cotisez pas aux Assedic, cela entraîne la nécessité de vous protéger ainsi que votre famille. Il est donc possible de recourir à une assurance chômage, il existe différents systèmes chez les assureurs privés, avec des garanties sous forme d'indemnités journalières en cas de cessation d'activité.
Dominique Deslandes

Articles similaires

De salarié (cadre) à franchisé, une aventure à part entière

par MA - 21 heures

La reconversion tente tous les ans de nombreux cadres lassés de leur quotidien professionnel. Près d'un cadre supérieur sur deux déclare vouloir lancer son projet et devenir son propre patron.

Reconversion professionnelle après 40 ans : Témoignages !

par MA - 4 jours

Voici trois témoignages de personnes qui ont réussi leurs reconversions professionnelles après la quarantaine.

Ouvrir une salle de sport en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 7 jours

Le marché du sport connaît ses plus beaux jours grâces aux Français qui ont de plus en plus d'engouement pour les activités sportives. Le sport a du succès!

Informations clés

  • Crée le: 02/11/09 01:00

Les franchises qui recrutent