La multi-franchise est-elle appréciée des franchiseurs ?

Certains réseaux  privilégient ou acceptent des candidats ayant les reins suffisamment solides pour s'engager dans la multi-franchise et assurer ainsi leur développement dans un contexte parfois difficile. On peut évaluer aujourd'hui à près d'un tiers les réseaux favorables à la multi-franchise. Les secteurs ayant cette politique se trouvent surtout dans l'automobile (location), la restauration, l'équipement de la personne (textile) mais aussi l'habitat, les services et l'alimentaire.

Compétences différentes du franchisé

Le franchiseur est généralement conscient que cela entraine un recrutement plus rigoureux, avec des critères objectifs repérés. La franchise est certes la reproduction d'un concept ayant réussi mais l'ouverture de plusieurs unités nécessite des compétences de gestionnaire et manager et non plus d'exploitant. Les candidats doivent aussi avoir une capacité financière solide.
Au final un candidat capable d'ouvrir plusieurs points de vente est quelqu'un qui doit posséder des qualités managériales. Le franchiseur doit à la fois procéder à un recrutement rigoureux mais aussi savoir déceler celui qui aura les épaules suffisamment larges pour évoluer vers la multi-franchise.

Pour en savoir plus sur la multi franchise, lisez ces articles :
La multi-franchise : une opportunité sous conditions
Multi-franchise ou pluri-franchise ?

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 13 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 29 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 14/05/14 15:02

Les franchises qui recrutent