La maison-ruche à la française

La maison abandonne petit à petit son statut de valeur refuge pour s'ouvrir davantage.

En quatre ans, l'Observateur Cetelem constate que l'opinion des français quant à l'importance qu'ils accordent à leur habitation n'a pas changé : la maison est la seconde préoccupation après la famille. Mais elle évolue. Elle devient le centre d'activités multiples, de la vie de famille aux loisirs en passant par le travail. Après les années cocooning, on arrive à la maison-ruche ou hiving.

Cette nouvelle tendance fait basculer la maison vers un univers élargi aux amis. Elle devient plus accueillante, propice aux rencontres d'où la recherche d'espaces de vie commun. Selon l'étude 43 % qualifient encore leur maison de nid douillet et 10 % de cocon, fermé,  des chiffres en baisse, 12 % disent qu'elle est un simple toit et 35 % une ruche accueillante avec du mouvement, des visites, du va et vient, deux chiffres en augmentation. Les français partisans de la maison ruche aiment la montrer, prennent plaisir à recevoir et acceptent volontiers les visites surprises.

L'aménagement du domicile apparaît comme une source de plaisir. Bricolage et décoration deviennent un loisirs. les passionnés sont aussi plus âgés que la moyenne, fréquentent davantage les magasins de bricolage qui leur donnent beaucoup de satisfactions. Les grandes surfaces de bricolage devancent les enseignes spécialisées en terme de fréquentation, avec un indice de 84 %. Les enseignes du hard discount de bricolage et du jeune habitat se situent assez rapidement derrière en deuxième et troisième position.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Devenir caviste avec la franchise, est-ce possible ?

par MA - 6 heures

Le marché du vin a connu durant ces 30 dernières années une baisse de la quantité consommée contre une montée en gamme des produits recherchés par les Français. On a aussi noté une progression du nombre de cavistes à hauteur de 10 % de 2005 à 2015...

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 13 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Ouvrir un terminal de cuisson en franchise

par MA - un mois

Il faut bien faire la différence entre boulangerie et terminal de cuisson. Voyons dans cet article le marché et ses tendances et l'avantage d'ouvrir un terminal de cuisson. Nous prendrons comme exemple la référence de ce marché, la franchise La Mi...

Informations clés

  • Crée le: 29/05/07 02:00

Les franchises qui recrutent