La loi Doubin. Pourquoi ? Comment ?

TV de la franchise / TV des Candidats / La loi Doubin. Pourquoi ? Comment ?
  • Créé le : 07/03/2013
  • Modifé le : 07/03/2013

Chargement du lecteur vidéo

Dans n’importe quel commerce en réseau il est primordial de bien se renseigner sur son futur partenaire. La loi Doubin (désormais intégrée à l’article L330 du code de commerce)  est venue protéger le futur adhérent à un réseau sous enseigne en imposant au franchiseur de lui remettre toutes les informations utiles à sa prise de décision avant la signature du contrat de franchise ou autre contrat d’adhésion à un réseau.

La loi Doubin : décider en toute connaissance de cause 

L’objectif de cette loi est de permettre au futur franchisé, grâce aux informations fournies dans le DIP – Document d’Information Précontractuelle – d’appréhender son projet et d’éviter de se lancer dans un projet qui ne lui correspond pas.

Ce document – que le franchiseur doit communiquer à son futur franchisé 20 jours au minimum avant la signature du contrat de franchise ou avant la remise d’une somme d’argent – doit comprendre certains points : L’historique et l’état actuel du réseau, le CV de ses dirigeants, la liste des franchisés avec leurs coordonnées complètes, les sorties du réseau, les obligations financières et juridiques, un état du marché national et local, les bilans des deux dernières années du franchiseur…  

Les conditions requises pour l’application de la loi Doubin 

Deux conditions sont requises pour l’application de la loi Doubin : Il faut qu’il y ait une exclusivité ou même quasi exclusivité dans l’exercie ce l’activité et qu’il y ait mise à disposition d’une marque à titre d’enseigne. D’autres systèmes que la franchise – location en gérance, concession, commission affiliation – répondent également à ces deux conditions…

Olivier Deschamps : « Le principe de la loi Doubin, faire en sorte qu’un candidat franchisé ne puisse pas partir à l’aventure sans avoir eu accès aux informations fondamentales pour qu’il sache bien ce à quoi il s’engage… »

Interview vidéo de Maître Olivier Deschamps, du cabinet DMD, réalisée en mars 2013

Sur le même sujet vous pouvez lire cet article : « Depuis 23 ans en France la loi Doubin est là pour défendre le franchisé« 

Actualités de Club AC Franchisés

Oui, bien entendu. Vous pouvez créer une affaire franchisée en couple dans de nombreux réseaux. Il suffit le plus souvent que l’affaire permette de payer deux personnes et surtout que votre DUO présente les compétences requises pour la franchise visée. On trouve souvent des couples dans les supermarchés mais ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. […]

Cela dépend du contrat et de ce que vous entendez par rendre des comptes. Oui, le franchisé doit rendre des comptes dans le sens qu’il doit justifier de ce qu’il respecte le contrat. Mais ce n’est probablement pas ce que vous demandez. Vous souhaitez probablement savoir si vous devez donner vos chiffres au franchiseur. Cela dépend de ce qui est dans le contrat mais c’est absolument normal de lui donner vos chiffres et c’est dans votre intérêt.

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Ticket Promo

Régie publicitaire digitale

Apport : 2 500€

Formation : Oui

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.