La lingerie de mains en mains

Ces deux dernières années on a pu assister à des cessions successives qui ont modifié le secteur de la lingerie.

Le suisse Calida a commencé en 2005 et s'est porté acquéreur d'Aubade. Puis Princesse Tam Tam, autre réussite française, a été achetée par le japonais Fast Retailing. En 2006 deux importants groupes américains se sont délestés de leur filière lingerie : Sara Lee et VF Corp. Ont ainsi été cédés à Sun Capital Partners: Dim, Playtex, Wonderbra, Abanderado, Nur Die et Unno. Quant à Vassarette, Variance, Bestform, Belcor, Boléro, Gemma et Lou, ils ont tous été vendus au groupe américain Fruit of the Loom.

La société familiale Barbara quant à elle en difficulté depuis quelques années, elle a fait entrer le fonds d'investissement Natexis Private Enquity à 70 % dans son capital. Enfin le groupe français Chantelle a racheté la chaîne multimarque Orcanta au groupe PPR l'été dernier.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Choisir la franchise pour sa reconversion professionnelle

par HK - 6 jours

Nombreuses sont les personnes en reconversion professionnelle qui choisissent de réaliser leur rêve de devenir indépendantes en se tournant vers le modèle de la franchise.

Assurez votre succès en tant qu’entrepreneur !

par DM - 6 jours

On rêve tous un jour ou l'autre de devenir son propre patron. Ce rêve peut être motivé par diverses raisons : la recherche d’un statut plus important ou d'une satisfaction personnelle, le désir de devenir libre, d'augmenter ses revenus ou d'exerce...

Devenir boulanger avec la franchise : Quelles opportunités ?

par MA - 9 jours

Le marché de la boulangerie continue d'être florissant en France. Si vous souhaitez ouvrir une boulangerie, la franchise représente une véritable opportunité. Ainsi, vous pouvez bénéficier de l'accompagnement d'une enseigne qui a déjà du succès au...

Informations clés

  • Crée le: 09/06/07 02:00

Les franchises qui recrutent