La franchise Rivalis dévoile les attentes des petits patrons et artisans

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / La franchise Rivalis dévoile les attentes des petits patrons et artisans
  • Créé le : 17/10/2006
  • Modifé le : 18/08/2019
Premier réseau multiservices pour les petites entreprises et artisans, la franchise de conseil Rivalis publie les résultats d’une enquête unique sur les attentes du monde de la petite entreprise. Elle a été menée sur le terrain par ses experts, auprès de leurs clients, artisans et petites entreprises de moins de 20 salariés.

Réalisée auprès d’un panel d’un peu plus de trois cents artisans et responsables de TPE, cette étude qui a demandé plusieurs mois de travail dresse le bilan de leurs besoins, de leurs carences, de l’évolution de leur métier, de leur activité, de leurs habitudes, de leurs attentes.
Elle dévoile leur opinion et leur ressenti sur des sujets qu’ils jugent importants : les formations qu’ils auraient aimés suivre, leur difficulté à trouver les bonnes compétences, leurs relations avec les banques, les moyens qu’ils mettent en oeuvre pour développer leur chiffre d’affaires, l’évolution de leurs habitudes depuis l’arrivée des nouvelles technologies.
Seules trois régions de France ne sont pas représentées dans cette enquête : la Champagne-Ardenne, le Limousin et l’Auvergne.
Parmi les sondés, 64% appartiennent au secteur du bâtiment, 20% à celui de la production, 6% à celui des services, 5% à celui de l’automobile et des transports, et 5% au monde du commerce et de l’alimentation.

UN MANQUE ÉVIDENT DE FORMATION EN GESTION
Si plus de la moitié des sondés annoncent avoir un CAP et un quart un baccalauréat, seuls 19% ont suivi une formation supérieure (université ou grandes écoles). Quelles que soient les études menées et les diplômes obtenus, 48% affirment s’être formés seuls et 89% avouent que leur formation en gestion et en management était inexistante (36%) ou incomplète (53%). Enfin, ils sont 35% à affirmer qu’ils aimeraient optimiser leur formation en gestion, et 23% en informatique.

DE FORTES INTENTIONS D’EMBAUCHE
93% des sondés emploient au moins une personne. Le personnel est essentiellement constitué de main-d’ouvre technique (72% d’ouvriers et de techniciens et 11% d’apprentis). 46% des sondés ont l’intention de recruter dans les prochains mois, principalement des ouvriers et des apprentis. Toutefois, 55% des sondés estiment qu’il manque en France de personnel qualifié et que le recrutement est souvent difficile.
95% affirment qu’ils n’ont aucune intention de supprimer des emplois en 2006.
Globalement, leur chiffre d’affaires est plutôt en hausse pour 41% d’entre eux et stationnaire pour 40%. En revanche, 39% affirment avoir une trésorerie serrée.

LE DÉFAUT DE CONSEIL REPROCHÉ AUX BANQUES
Pour 72% d’entre eux, les banques ne jouent pas leur rôle de conseil et 56% estiment que les gestionnaires de compte ne s’intéressent pas du tout à leur activité. Il est aussi reproché aux banques de demander trop de garanties (pour 67%), ce qui freinerait les investissements.

UN MORAL AU BEAU FIXE
85% de sondés sont optimistes pour l’avenir et 69% affirment que leur situation ne s’est pas dégradée depuis un an. Plus de la moitié ont l’intention d’investir dans du matériel professionnel (pour 35% d’entre eux), dans des véhicules (pour 24%) et dans du matériel informatique (pour 16%).

66% SURFENT SUR LE WEB ET 65% FONT DE LA PUB POUR SE FAIRE CONNAITRE
80% se connectent à Internet entre une et plusieurs fois par jour pour chercher des informations d’ordre professionnel (87%) gérer son entreprise (42% – bulletins de salaire, sauvegardes en ligne.) se tenir informés de l’actualité (32%) et même acheter en ligne pour 27% d’entre eux. (3 réponses possibles)
Cependant, 70% n’ont pas encore leur propre site Internet et 70% avouent encore utiliser les bonnes vieilles méthodes (telles que le marquage de véhicule) pour se faire connaître.
Ceux qui ne communiquent pas du tout travaillent grâce au « bouche-à-oreille » (65% d’entre eux en bénéficient).

Plus de franchises
Franchise Promovacances Promovacances

Transport, voyage, tourisme

Apport : 40 000€

Franchise BRICOMARCHE BRICOMARCHE

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise HEYTENS HEYTENS

Décoration et linge de maison

Apport : 50 000€

Franchise ABITHEA ABITHEA

Agence immobilière

Apport : 30 000€

Franchise Eat Salad Eat Salad

Restauration rapide, fast food

Apport : 150 000€

Franchise GROUPEMENT LES MOUSQUETAIRES GROUPEMENT LES MOUSQUETAIRES

Supermarché et Supérette

Apport : 65 000€

Franchise BASTIDE LE CONFORT MEDICAL BASTIDE LE CONFORT MEDICAL

Santé, pharmacie, dentaire

Apport : 10 000€

Franchise AQUILUS PISCINES ET SPAS AQUILUS PISCINES ET SPAS

Piscine, Spa, Hammam

Apport : 30 000€

Plus de franchises

Actualités
Principales erreurs dans le choix de sa franchise

La franchise est une belle opportunité pour les personnes souhaitant entreprendre tout en bénéficiant de l’accompagnement d’un réseau. Faites cependant très attention lors de votre démarche pour choisir le réseau qui vous convienne vraiment car il ne faut pas oublier que vous vous engagez physiquement, moralement et financièrement dans un projet d’avenir sur plusieurs années! […]

L'Indicateur de la Franchise

L'Indicateur de la Franchise

Créé à l’initiative de la Fédération française de la Franchise et organisé sous son contrôle par la société Reed Expositions, Franchise Expo Paris, le salon international de la franchise, n’aura finalement pas lieu cette année ! En effet, suite à l’annonce gouvernementale du 23 septembre dernier d’annuler les manifestations regroupant plus de 1 000 personnes, […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Green Is Better

Rejoignez le n°1 de la restauration rapide green et bio

Apport : 70 000€

Droit d'entrée : 30 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.