La formation continue comme levier de recrutement des directeurs de boutique franchisés ?

Le recrutement des directeurs de magasin, franchisés ou non, passe souvent par la formation continue.
En effet, les jeunes diplômés en commerce privilégient les fonctions marketing à leur sortie des écoles et boudent souvent les postes de directeurs de boutique.
D'autres leviers de recrutement s'imposent donc.
Dans cette perspective, plusieurs formations – dédiées à des professionnels souhaitant se diriger vers ce type de carrière - ont été mises en place mais ont encore du mal à attirer des foules de candidats :
- Sup de Lux a lancé il y a deux ans Sup Retail, un projet de cours du soir qui n'a malheureusement pas trouvé assez de candidats mais qui est en phase de reformulation avec la recherche de nouveaux partenariats (enseignes de prêt-à-porter et d'accessoires) ;
- sur le créneau spécifique du luxe, l'Essec a lancé en janvier 2009 des séminaires de deux à trois jours dont l'un est dédié au « métier de directeur d'une boutique de luxe » ;
- la CCI de Colmar dispose d'un pôle de formation avec une filière dédiée au commerce du textile-habillement ;
- Cepreco, l'organisme de formation de la CCI du grand Lille, à Roubaix, va lancer en septembre 2009 une formation de gestionnaire d'unités commerciales, spécialisé dans le textile-habillement, en apprentissage ou en alternance ;
- sur le segment spécifique de la franchise, la Fédération Française de la Franchise (FFF) vient de lancer l'Académie de la franchise pour former des animateurs de réseaux.
Vu dans LSA n° 1997

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 11 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 27 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 30/05/09 02:00

Les franchises qui recrutent