La consommation des français en 2003 : un optimisme sous conditions

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / La consommation des français en 2003 : un optimisme sous conditions
  • Créé le : 11/01/2005
  • Modifé le : 11/01/2005
Rediffusion suite à vos questions : Selon L’Observateur Cetelem, les enseignes vont devoir adopter un comportement de marque sur leurs marchés. Une nouvelle culture du consommateur se dessine.

Certes des craintes persistent et les français gardent en mémoire les traumatismes de la crise de la vache folle ou du 11 septembre 01, mais quand on leur parle d’avenir ils semblent à nouveau optimistes quant à leur envie de consommer. 40 % prévoient une amélioration de la sécurité mais la même proportion envisage une détérioration de l’emploi, et ne parlons pas encore de l’effet des grèves actuelles… L’optimisme, relatif bien sûr, est ressenti sur le plan individuel. 24 % estiment que leur situation personnelle va s’améliorer tandis que près des deux tiers pensent qu’elle va stagner.

C’est la famille qui fait acheter, les notions de confort, de simplification, de gain de temps s’en trouvent consolidées. De nouvelles valeurs que les enseignes vont devoir prendre en compte dans leur stratégie commerciale. Le consommateur aujourd’hui a besoin d’être respecté, ce point passe par des efforts de garantie, de qualité. Il faudra donc revoir le discours de certains vendeurs, le consommateur évalue la manière dont il est considéré…
De plus le client demande des efforts pour la mise en valeur du produit dans un cadre accueillant, agréable. Quant à la marque du produit, elle s’efface derrière l’enseigne, unique facteur de décision d’achat.

Donc pour résumer, les enseignes doivent offrir les éléments suivants :  le respect d’abord, puis le choix, le prix, l’accessibilité et la mise en scène, pour le plaisir du consommateur.

Dominique Deslandes

Plus de franchises
Franchise MY LITTLE WARUNG MY LITTLE WARUNG

Restaurant à thème

Apport : 80 000€

Franchise YVES THURIES – Chocolatier récoltant YVES THURIES – Chocolatier récoltant

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 30 000€

Franchise L’ATELIER DU CHOCOLAT L’ATELIER DU CHOCOLAT

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 50 000€

Franchise BALLADINS HOTELS BALLADINS HOTELS

Hôtel

Apport : 500 000€

Franchise GARDEN ICE CAFE GARDEN ICE CAFE

Restaurant à thème

Apport : 200 000€

Franchise ESPACE EMERAUDE ESPACE EMERAUDE

Bricolage et jardinage

Apport : 200 000€

Franchise NETTO NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 60 000€

Franchise LAFORET FRANCHISE LAFORET FRANCHISE

Agence immobilière

Apport : 50 000€

Plus de franchises

Actualités

Fils de commerçants, donc de patrons, Anthony Marinelli, le nouveau licencié Plus que PRO en Meurthe-et-Moselle a toujours souhaité entreprendre à son compte dans une activité valorisante et innovante. C’est donc tout naturellement qu’il rejoint le réseau alsacien Plus que PRO.  Âgé de 37 ans et manager dans l’âme,  Anthony est un passionné de la […]

Imaginé par Arnaud Delage et Benoît Leroy, deux diplômés de la Neoma Business School de Rouen, suite à un voyage à Londres, le concept Nachos Mexican Grill a vu le jour en 2013 au Centre de Commerces et de Loisirs Docks 76 à Rouen. 6 ans plus tard, l’enseigne est devenue un acteur incontournable dans […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.