La carte de fidélité : Un truc pour nanas ?

Plus de 8 clientes sur 10 ont au moins une carte de fidélité, la majorité en ont même trois différentes. Un vrai succès, spécialement pour l'alimentaire.

Si 16 % y restent opposées, elles le font par pur choix personnel afin en particulier de ne pas se sentir obligée d'acheter. Les plus accros sont les mères de famille de 3 enfants ou plus, les jeunes femmes s'installant dans la vie et les retraitées : cela fait déjà un beau panel ! Mais si elles sont séduites, les femmes restent claires, elles apprécient les cartes de fidélité avant tout pour leurs avantages financiers. Ce qu'elles préfèrent : les bénéfices concrets, les réductions immédiates, les cadeaux ou les promotions. Le lien privilégié avec une enseigne passe au second plan.

Aujourd'hui le programme de fidélisation est devenu incontournable pour une enseigne alimentaire. Parmi les porteuses de cartes plus de 80 % utilisent les bons d'achat ou de réduction. La raison économique domine toujours. Pour obtenir des cadeaux, près de 80 % y sont sensibles, elles sont prêtes à aller régulièrement dans le même point de vente afin d'accumuler des points. Le cadeau donne à la cliente le sentiment d'être reconnue et renforce le lien avec le magasin finalement.

L'idéal est donc de mixer les avantages, les clientes s'y retrouvent et sont devenues de vraies expertes... 94 % d'entre elles estiment que le fonctionnement est facile à comprendre !

Dominique Deslandes

Articles similaires

Faire venir le client chez moi

par Jacques Dezitter - 8 jours

Lorsque vous ouvrez ou reprenez un commerce, l'approche commerciale est essentielle. Qui sera mon client ? Quelle est mon offre ? Comment rép...

A quoi ressembleraient nos hypermarchés en 2025 ?

par DM - un mois

Avez-vous déjà essayé d'imaginer à quoi ressembleront les rayons de nos hypermarchés dans une dizaine d'années ? Capital l'a imaginé pour nous : des hypers plus évolués, des magasins qui s'adaptent aux nouvelles tendances de consommation, plus con...

Les ventes en ligne dans la franchise et le commerce associé

par MA - un mois

Le règlement d’exemption n° 330/2010 du 20 avril 2010, entré en vigueur en juin 2010 incite les opérateurs y compris les réseaux et enseignes à développer leurs activités en ligne. Dès lors qu’ils sont agréés, les distributeurs, parmi eux les fran...

Informations clés

  • Crée le: 18/02/08 01:00

Les franchises qui recrutent