Interview d’Olivier Pasquier, franchisé Pizza Sprint à Cholet

Actualités & Interviews / Interviews des réseaux / Interview d’Olivier Pasquier, franchisé Pizza Sprint à Cholet
  • Créé le : 14/02/2007
  • Modifé le : 12/11/2019

Description de l’activité :

Itw du 14/02/2007

Point de vue du franchisé ou de l’adhérent :

AC Franchise : Quel a été votre parcours pour devenir franchisé Pizza Sprint ?
Olivier Pasquier : J’ai d’abord été boulanger, ensuite j’ai travaillé dans des pizzerias traditionnelles et il y a 3 ans, j’ai décidé de créer ma propre activité en ouvrant une franchise. J’ai alors choisi Pizza Sprint car c’était une petite enseigne (une dizaine de magasins il y a 3 ans) qui était en train de se développer. De plus, contrairement aux concurrents, les royalties pour la franchise Pizza Sprint ne sont pas exorbitantes. Les franchiseurs Mr Guéguan et Mr Lebosser m’ont alors accompagné pour l’ouverture de mon point de vente : ils sont venus avec moi à la banque pour mon financement, ils ont fait l’ouverture avec moi et j’ai eu également une très bonne formation.

ACF : Quels ont été les apports du réseau et quels sont les efforts que vous devez fournir de vôtre côté ?
 OP : Comme Pizza Sprint est en plein développement, je bénéficie d’avantages au niveau des achats et du marketing, comme par exemple le renouvellement de la marque. Par ailleurs, nous avons beaucoup de contrôle et un suivi continuel, c’est primordial pour garantir la qualité de nos produits et services. En effet, nous souhaitons proposer à nos clients une qualité de produits constante dans le temps. Enfin, au niveau de la publicité, Mr Guéguan réunit régulièrement tous les franchisés pour qu’ils participent aux campagnes de pub et aux lancements des nouveaux produits.

ACF : Comment se porte votre activité aujourd’hui ?
OP : J’ai connu une grosse évolution de mon chiffre d’affaires en 3 ans et je suis au dessus de mes objectifs. J’ai rentabilisé mon affaire dès la 2e année pleine. Et ce qui est très satisfaisant, c’est que les royalties sont raisonnables, je ne suis donc pas « étouffé » par cela et je profite de ma progression de CA. Au niveau du personnel, au démarrage nous étions 8 personnes, aujourd’hui notre effectif a doublé.

ACF : Quel est le principal conseil que vous donneriez à quelqu’un qui veut devenir franchisé dans votre métier ?
OP :
Franchement je lui dirai de ne pas hésiter et de venir chez Pizza Sprint. Mon conseil serait de dire qu’il faut avoir de la volonté, du courage, aimer être sur le terrain et avoir le goût du contact client. ACF : En Conclusion, êtes vous satisfait d’être franchisé Pizza Sprint ? OP : Oui tout à fait, car je suis mon propre patron, j’ai un business qui marche, j’ai donc un meilleur confort de vie et je suis satisfait de ma réussite professionnelle. J’ai d’ailleurs en projet d’ouvrir un 2e Pizza Sprint.

Retrouvez de nombreuses interviews en vidéo sur AC Franchise TV

Plus de franchises
Franchise de Neuville de Neuville

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 60 000€

Franchise L’ATELIER DU CHOCOLAT L’ATELIER DU CHOCOLAT

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 50 000€

Franchise LES MENUS SERVICES LES MENUS SERVICES

Service à la personne âgée ou dépendante

Apport : 40 000€

Franchise Mathnasium Mathnasium

Formation et soutien scolaire

Franchise BIOCOOP BIOCOOP

Produits bio et naturels

Apport : 80 000€

Franchise AQUILUS PISCINES ET SPAS AQUILUS PISCINES ET SPAS

Piscine, Spa, Hammam

Apport : 30 000€

Franchise STEAK ‘N SHAKE STEAK ‘N SHAKE

Restauration rapide, fast food

Apport : 300 000€

Franchise ATTILA ATTILA

Entretien et rénovation

Apport : 60 000€

Plus de franchises

Actualités

Vulco, enseigne spécialisée dans le pneumatique et l’entretien automobile, annonce la nomination de Stéphane Haug à la direction générale du groupe. Un homme d’expérience Hervé Dabin, directeur général de Vulco pendant 11 longues années laisse désormais sa place à Stéphane Haug. Véritable homme d’expérience, le nouveau dirigeant était en effet, depuis 2015, directeur de la […]

Qui dit L’Atelier du Chocolat, dit un savoir-faire artisanal cumulé durant plusieurs années, depuis l’ouverture d’une petite boutique de pâtisserie-chocolaterie-glacier-traiteur à Bayonne, en 1951, par Joseph et Madeleine Andrieu. Seul chocolatier en France à s’adonner à l’art du tablage, L’Atelier du Chocolat a tous les atouts pour attirer les porteurs de projet! Du chocolat unique […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Ticket Promo

Régie publicitaire digitale

Apport : 2 500€

Formation : Oui

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.