Intérêts de comptes courants déductibles

Les intérêts des comptes courants versés aux associés à raison des sommes qu'ils mettent à la disposition de la société sont déductibles des bénéfices de l'entreprise dans la limite d'un taux d'intérêt maximal fixé par l'administration en fonction de la date de clôture de l'exercice.


Pour le 4e trimestre 2006, ces intérêts sont déductibles dans les limites suivantes : pour une date de clôture au 30 septembre 2006, le taux déductible est de 4,29 %, pour une clôture au 31 octobre, 4,33 %, pour une clôture au 30 novembre 2006, le taux déductible est de 4,38 %.




Dominique Deslandes




 



Articles similaires

Faire un Business Model : Comment se démarquer ?

par DM - 5 jours

Né en même temps qu’arrivait la bulle Internet, le business model est un support de la créativité de l’entrepreneur. Il permet à ce dernier de fixer son projet. C'est le préalable à l'étude de marché c'est à dire que cette dernière va permettre au...

Ouvrir un commerce avec un petit budget, quelles franchises ?

par MA - 12 jours

Vous souhaitez lancer votre commerce mais ne disposez par d'importantes ressources? Grand nombre de réseaux de franchise sont accessibles pour un apport personnel modéré. Mais avant de vous lancer, vous devez suivre certaines étapes clés pour ne p...

Négocier avec son banquier

par Deslandes Dominique - 17 jours

Les TPE (très petites entreprises) peuvent aussi obtenir des conditions privilégiées à condition de respecter certaines règles de négociation. Vous savez négocier avec un fournisseur, alors pourquoi pas avec un banquier ?

Informations clés

  • Crée le: 14/01/07 01:00

Les franchises qui recrutent