Intérêts de comptes courants déductibles

Les intérêts des comptes courants versés aux associés à raison des sommes qu'ils mettent à la disposition de la société sont déductibles des bénéfices de l'entreprise dans la limite d'un taux d'intérêt maximal fixé par l'administration en fonction de la date de clôture de l'exercice.


Pour le 4e trimestre 2006, ces intérêts sont déductibles dans les limites suivantes : pour une date de clôture au 30 septembre 2006, le taux déductible est de 4,29 %, pour une clôture au 31 octobre, 4,33 %, pour une clôture au 30 novembre 2006, le taux déductible est de 4,38 %.




Dominique Deslandes




 



Articles similaires

Reconversion professionnelle après 40 ans : Témoignages !

par MA - 3 jours

Voici trois témoignages de personnes qui ont réussi leurs reconversions professionnelles après la quarantaine.

Ouvrir une salle de sport en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 6 jours

Le marché du sport connaît ses plus beaux jours grâces aux Français qui ont de plus en plus d'engouement pour les activités sportives. Le sport a du succès!

Location gérance et franchise : Principe et opportunités ?

par MA - 6 jours

Il existe plusieurs formules pour accéder à l'indépendance et devenir son propre patron, le meilleur moyen est souvent la franchise. Cependant, ce n'est pas toujours évident de se lancer dans l’entreprenariat quand on ne dispose pas des fonds néce...

Informations clés

  • Crée le: 14/01/07 01:00

Les franchises qui recrutent