Immobilier : une conjoncture moins favorable

Le secteur de l'immobilier, particulièrement concurrentiel, est traversé ces derniers mois par des vagues de rachats et de rapprochements qui ont pour but de renforcer les réseaux existants ou d'établir des synergies avec les groupes bancaires ou de prévention.
En effet, les récentes opérations de reprises de Century 21 France et Guy Hoquet L'Immobilier par Nexity, lui-même rattaché à la Caisse d'Epargne ou la prise de contrôle de Foncia par la Banque Populaire sont autant d'exemples qui ont entraîné une modification importante du paysage.
Certains réseaux immobiliers choisissent de se rapprocher d'autres réseaux immobilier plutôt que de groupes financiers et notamment le réseau L'Adresse, qui ne voulant pas d'un rapprochement avec les banques avait entamé l'ouverture de négociations exclusives avec le réseau d'affiliés Imogroup. Une opération qui permettrait à L'Adresse d'atteindre une taille, non négligeable, de 500 points de vente d'ici la fin de l'année.
A côté de ces concentrations, le secteur note l'allongement des délais de vente et de la stabilisation du nombre de transactions. Sur un marché qui a connu la création d'une multitude de petites agences isolées ces dernières années, les réseaux vont prendre des parts de marché.
Audrey Caudron
Notre conseil : Le moment est moins propice au lancement de nouveaux réseaux sauf s'ils apportent un véritable avantage concurrentiel. Voir notre sélection dans l'immobilier : agences et autres métiers

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 12 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 28 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 16/06/08 02:00

Les franchises qui recrutent