Des petits formats pour l'achat-vente

Dans un contexte largement marqué par la présence d'Internet et le succès grandissant du site Ebay, les enseignes de franchise en achat-vente revoient leur positionnement et créent de nouveaux concepts.
En octobre 2007, Cash Converters lançait son concept City de magasin petit format et, plus récemment encore, Easy Cash annonçait son projet de création de points de vente de proximité.
Une révolution donc pour ce type d'enseignes qui misaient jusqu'alors sur les volumes. Ces concepts ont dû prendre le parti pris du « petit format de proximité »et faire de nouveaux choix pour « survivre ». Exit donc les produits volumineux comme la puériculture, le matériel de sport… l'accent est mis dorénavant sur la téléphonie, le matériel informatique, les jeux vidéo, les DVD et les bijoux.
Ces nouveaux points de vente misent également sur une nouvelle qualité de service. Le modèle est celui d'un commerce de proximité dans lequel l'équipe de vendeurs connaît les clients et peut-être en mesure d'anticiper leurs attentes et de les conseiller.
Pour devenir franchisé Cash Converters City, comptez un investissement de 150 000 euros dont 50 000 euros d'apport personnel.
Pour rejoindre Easy Cash, comptez 160 000 euros.
Audrey Caudron

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 9 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 25 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 19/08/08 02:00

Les franchises qui recrutent