Dans un document accompagnant le D.I.P. que l'on signe, il est écrit: "Le candidat déclare ne pas être intéressé, directement ou indirectement à l'exploitation d'une entreprise concurrente du réseau XXXX". Est-ce légal de mettre ceci ?

Ce n'est pas obligatoire mais c'est légal. Pourquoi ?

Au stade du DIP, vous souhaitez disposer de toutes les informations dont vous aurez besoin pour prendre votre décision.

Le franchiseur, lui, souhaite que vous n'utilisiez pas les informations souvent confidentielles qu'il vous donnera pour lui faire concurrence ensuite.

Vous n'êtes pas obligé de signer cela mais le franchiseur saura alors à quoi vous ne vous engagez pas et il lui sera possible de décider de ne vous donner qu'un accès restreint à l'information. Un bémol cependant. Le contrat de franchise ne peut être signé que 21 jours après la date de remise d'un DIP complet.

Jean Samper
Conseil en franchise
Membre du collège des experts de la fff

Articles similaires

Y a-t'il aussi un dip pour une concession, une affiliation, etc ?

par Jean Samper - 3 mois

Pour simplifier, la loi Doubin impose de donner un DIP à partir du moment où une personne physique ou morale donne à une autre, l'usage d'une enseigne en assortissant de droit de l'obligation d'une exclusivité totale ou partielle dans l'exercice d...

Qu'est ce qu'un contrat de licence de marque ?

par Jean Samper - 3 mois

Un contrat de licence de marque, parfois appelé contrat de concession de licence de marque, est un contrat par lequel le propriétaire d'une marque concède à une autre personne le droit d'utiliser la marque dans certaines conditions. Par extensi...

Peut-on négocier le contrat de franchise ?

par Jean Samper - 4 mois

Le contrat de franchise est conclu de gré à gré, donc en théorie négociable. Mais que penser d'un franchiseur qui accorderait des conditions différentes à chaque franchisé ? Qui ferait des prix à la tête du client ? Etc... Pas grand chose de bien ...

Informations clés

  • Crée le: 08/01/05 09:00

Les franchises qui recrutent