Création d'une période de soldes libre

Ce point fait partie de la loi de modernisation économique, mais on sait que les professionnels sont loin d'être tous d'accord sur le sujet.
Pour éviter une levée de boucliers, le gouvernement va réaliser des ajustements à la marge. Les soldes sont en effet considérés comme favorables par tous les professionnels. Le fait de créer un événement à dates précises est pour tous générateur de chiffre d'affaires. De plus ils permettent la vente à perte, habituellement interdite en France.
Finalement les soldes d'hiver et les soldes d'été seront maintenus à des périodes fixes pour toute la France métropolitaine. Ils seront de cinq semaines, contre six actuellement. Cela permet de dégager deux semaines que les commerçants pourront utiliser librement, à plus d'un mois de la période officielle retenue. Ces propositions répondent bien à la réalité du terrain. Les soldes en effet démarrent souvent très fort mais ne tiennent plus le consommateur en haleine durant 6 semaines. De plus la date unique de démarrage pour tous les départements est désormais bien assimilée.
Une autre piste de réforme est envisagée, c'est l'autorisation d'annonces de réduction de prix pour déstockage toute l'année. Le secteur de l'habillement connaît déjà des périodes de promotion mais il n'en existait pas de définition juridique. Cependant les rabais ne pourront pas permettre d'éliminer des stocks, ils sont possibles à condition que le magasin soit réassorti avec les mêmes produits. Enfin pour les distributeurs de produits techniques, il est envisagé une possible revente à perte hors périodes de soldes.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Quid de la Loi travail après le décret d’application ?

par acf - 1 jour

Le projet de loi avait provoqué une mobilisation des professionnels de la franchise qui lui reprochaient d’aller à l’encontre du principe d’indépendance entre franchiseur et franchisé en créant un lien entre salariés des franchisés et le franchiseur.

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 3 mois

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

La déduction fiscale, levier de croissance des franchises de services à la personne

par HK - 4 mois

Avantages fiscaux et crédit d’impôt permettent aux particuliers de faire appel aux entreprises de services de ménage, à celles facilitant le maintien à domicile des personnes âgées, etc. Les franchises du secteur parviennent ainsi à cibler une lar...

Informations clés

  • Crée le: 25/04/08 02:00

Les franchises qui recrutent