Bricolage : travailler l'offre et le prix

Habituées à une progression annuelle, les grandes surfaces de bricolage sont en train de vivre une mutation du marché dont elles pâtissent.

La progression était de 4 à 5 % chaque année mais en 2004 les ventes en magasin sont de 2,4 %. Un chiffre honorable vis-à-vis d'autres secteurs mais qui provoque quelques inquiétudes. Le marché n'est plus tiré que par l'offre, ce sont surtout les ouvertures qui dynamisent les ventes. Le maillage du territoire se resserre sur les villes de taille moyenne.

Les ventes sont concentrées à 85 % dans les mains de 4 groupes : Leroy Merlin, Kingfisher, Les Mousquetaires et Mr Bricolage. Chaque enseigne doit se positionner de manière plus fine, en tenant compte du trublion Brico Dépôt : le discounter s'impose comme la référence prix bas. Toutes les enseignes travaillent les prix, elles renouvellent leur concept en s'investissant dans les secteurs de l'aménagement et de la décoration. La profession espère ainsi retrouver une progression de 3 %.

VU dans LSA N° 1905 - 4 mai 2005

Articles similaires

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - 19 jours

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 24 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

L'aide à domicile en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 29 jours

L'aide à domicile est un secteur dynamique qui compte près de 35 000 acteurs et pèse plus de 20 milliards d'euros. Le marché emploie plus d'1.1 millions de personnes pour répondre aux besoins de 2.7 millions de clients (chiffres 2015). Les entrepr...

Informations clés

  • Crée le: 02/07/05 02:00

Les franchises qui recrutent