Baisse de la TVA, les restaurateurs s'étaient engagés sur trois points

Passée de 19,6% à 5,5%, la baisse de la TVA réclamée depuis plus de 10 ans par les restaurateurs est entrée en vigueur depuis le 1er juillet 2009.
Sur la base  du volontariat, ils se sont engagés à mettre en œuvre 3 grandes actions.

Les trois grandes actions

faire baisser les prix de 11,8% sur un choix de produits de consommation les plus courante. Menu du jour, eau minérale, café, soda, formule sont concernés tandis que les boissons alcoolisées restent à 19,6%
créer 40 000 emplois dont 20 000 en alternance sur les deux prochaines années 
augmenter les salaires, la restauration fait partie des secteurs économiques les moins rémunérés.
Après un mois d'application, si les affichettes bleues collées sur les devantures des établissements existent bien, l'application est très hétérogène et diffère d'un restaurant à l'autre.
Des diminutions certes existent mais il est très difficile de s'y retrouver pour un client lambda. Dans certains restaurants, ce sont plutôt les boissons qui baissent , dans d'autres les plats ou les menus.

Quant aux créations d'emplois, il faudra attendre au moins 6 mois pour faire un premier bilan.


N'hésitez pas à consulter toute l'actualité relative à la réglementation des affaires



Articles similaires

Quid de la Loi travail après le décret d’application ?

par acf - 1 jour

Le projet de loi avait provoqué une mobilisation des professionnels de la franchise qui lui reprochaient d’aller à l’encontre du principe d’indépendance entre franchiseur et franchisé en créant un lien entre salariés des franchisés et le franchiseur.

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 3 mois

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

La déduction fiscale, levier de croissance des franchises de services à la personne

par HK - 4 mois

Avantages fiscaux et crédit d’impôt permettent aux particuliers de faire appel aux entreprises de services de ménage, à celles facilitant le maintien à domicile des personnes âgées, etc. Les franchises du secteur parviennent ainsi à cibler une lar...

Informations clés

  • Crée le: 16/08/09 02:00

Les franchises qui recrutent