An'ge a failli tomber

L'enseigne de prêt-à-porter An'ge est en redressement judiciaire.
La marque An'ge ouvre depuis quelques années des boutiques en propre ou en partenariat, en France ou à l'étranger, afin d'assurer son développement.
Son placement en redressement judiciaire pour 6 mois depuis fin novembre l'oblige à céder quelques succursales de centres commerciaux ou de fermer quelques magasins.
L'enseigne a l'intention d'aller vers une prolongation de la période d'observation et de présenter bientôt un plan de continuation.
Cette situation ne provoque pas l'abandon du développement de l'enseigne qui recherche soit des investisseurs soit des candidats possédant un local commercial.

Articles similaires

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 4 jours

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le même réseau. Ce développement en multi-franchise (à ne pas confondre avec la pluri-franchise) peut s’avérer t...

DEMANDE DE MÉDIATION des franchisés Accor

par Communiqué AFA - 5 mois

Communiqué AFA : Paris, le 22 juin 2017 – Les propriétaires des établissements franchisés AccorHotels regrettent le refus de la Direction du groupe de répondre favorablement à la démarche de médiation, prévue contractuellement et initiée à leur d...

Enquête d'opinion Adhap Services - IFOP « Comment les Français se voient-ils vieillir ? »

par Julien Cadoret - 7 mois

Adhap Services et son "Club des Experts Objectif InDépendance" créent l'événement. Présentation de l'enquête d'opinion Adhap Services - IFOP : "Comment les Français se voient-ils vieillir?"

Informations clés

  • Crée le: 14/08/04 02:00

Les franchises qui recrutent