Ameublement : un secteur en plein essor

Avec la hausse de la construction de logements, le secteur de l'ameublement a connu une belle année 2007. Les chiffres en témoignent : des ventes qui ont augmenté de 7,3 %, un gain de chiffre d'affaires de 660 millions d'euros.
Les principaux bénéficiaires de cette forte croissance sont les créneaux du jeune habitat (+ 21 % de chiffre d'affaires), de la cuisine (+ 10 %) et de la literie (+ 9 %).
Les raisons de ce boom ? L'augmentation des logements neufs donc mais aussi le facteur « mode » qui a fait irruption dans ce type de magasins et surtout une adaptation constante aux évolutions de la consommation.
Ainsi chez Grand Litier (+ 14 % du chiffre d'affaires), les matelas et sommiers sont désormais présentés au milieu d'accessoires ; le nouveau concept du réseau Maison de la Literie reprend quant à lui l'agencement d'un intérieur privé… Les présentations sont aujourd'hui calquées sur l'univers Ikea avec des éclairages élaborés et la mise en scène d'accessoires de la vie quotidienne. Et ça marche !
Cet univers vous attire ? Les conditions requises sont : une bonne connaissance du secteur de l'ameublement, un investissement moyen de 350 000 euros plus 300 000 euros pour le stock, des droits d'entrée de 3000 euros pour Monsieur Meuble par exemple ou 5000 euros pour Grand Litier. Avis aux amateurs.
Dans la secteur de l'ameubleument, vous trouverez des réseaux comme Story, Conceptua, Archea, Cuisines Mondial Kit, Ixina, Mobalpa, SOcoo'c.
Audrey Caudron

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 12 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 28 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 03/06/08 02:00

Les franchises qui recrutent