Dossier : La Franchise en Algérie : Etat des lieux, perspectives et freins ! 1/9

Le nombre de franchises en Algérie augmente. On comptait 60 franchises en 2010 ... Aujourd'hui, plus d'une centaine se sont installées sur tout le territoire.

Malgré la situation économique actuelle, l'Algérie continue de se développer. Il y a une vraie place à prendre pour les enseignes qui souhaitent se développer hors de ses frontières.

De nombreuses enseignes de notoriété ont déjà sauté le pas telles que Sergent Major, Orchestra, Mango, Adidas, Nike, Benetton, Carré Blanc, Celio, Zara, Tape à l'Oeil, Jennifer, etc ... Les centres commerciaux les plus modernes et récents en Algérie (Bab Ezzouar et Mohammadia) doivent leur succès à la présence de ses enseignes.
Cependant, l'Algérie est à la traîne par rapport à ses voisins proches, la Tunisie et le Maroc.
Mais alors pourquoi ce retard en matière de franchise ?

Les pouvoirs publics semblent hésiter aujourd'hui à ne plus assimiler le système de la franchise comme une importation pur et simple de produits. les autorités Algériennes doivent libéraliser la franchise comme moyen de modernisation du commerce. En effet, le déséquilibre de la balance commerciale algérienne pousse le gouvernement à réduire les importations.

De plus, n'oublions pas que le meilleur moyen de créer des franchises d'origine algériennes est d'acquérir un savoir-faire qui n'existe pour l'instant qu'à l'étranger.

État des lieux, perspectives, freins, levier économique non négligeable, point de vue de la presse Algérienne... Voici les différents sujets abordés dans ce dossier sur la franchise en Algérie !

Informations clés

  • Crée le: 30/10/16 15:55

Les franchises qui recrutent