Avant de vous lancer en franchise ? Et si vous faisiez un bilan de compétences ? 3/11

Vous avez envie de devenir entrepreneur et d'ouvrir une franchise ? Quelles sont vos qualités pour y parvenir ? Avez-vous les compétences techniques et humaines requises ? Serez-vous capable de gérer votre affaire seul ?
Répondre à l'ensemble de ces questions permet d'aborder de façon rationnelle la création de votre franchise ! 

Pour vous préparer à changer de vie et assumer votre entreprise, il vous faut savoir que plus de choses reposeront sur vous que si vous étiez encore salarié. Beaucoup d'ex-salariés n'ont pas conscience du nombre de petites tâches qu'ils devront assumer telles que l'administratif de base (courrier, téléphone, fournitures de bureau,…) ou technique (dépanner l'ordinateur ou la caisse,..). Toutes ces fonctions qui prennent du temps et sont souvent mises de côté.

Faîtes vous aider !

Le bilan de compétences est souvent utile pour cerner vos atouts et vos faiblesses. Il mettra en avant vos motivations et mettra en place un plan personnalisé de formation pour compléter vos lacunes car bien entendu vous ne savez pas encore tout, vous n'avez pas encore toute l'expérience et le savoir-faire nécessaire. La question est de savoir si vous avez des lacunes qui doivent vous éloigner de certains projets et/ou qui ne seront pas comblées par les programmes de formation du franchiseur.

Pour vous aider à savoir si vous êtes fait pour assumer ses responsabilités, les Chambres de Commerce et d'Industrie proposent un test sur le thème « Êtes-vous fait pour ça ? ».

Vous pouvez aussi consulter les experts des cabinets de gestion de carrières et Pôle Emploi (France) si vous êtes demandeur d'emploi.

Des formations plus spécifiques liées au profil d'entreprise que vous voulez créer sont nombreuses. Reste à choisir les bonnes. En France, Pôle emploi, les CCI, les chambres de métier, le CNAM ou le GRETA etc... référencent ou dispensent des stages dans tous les domaines du marketing à la comptabilité en passant par la gestion et l'information et cela à des niveaux différents.
Ces formations font souvent partie du Droit Individuel à la Formation (France) et peuvent être prise en charge soit par les régions soit par les entreprises si vous êtes licencié suite à un plan social.

Se lancer dans l'entrepreneuriat nécessite des connaissances ou des aptitudes à apprendre un minimum en gestion, commercial, et management. On ne s'improvise pas d'un seul coup vendeur et contrôleur de gestion à la fois....(mais n'oubliez pas qu'en étant franc avec le franchiseur il saura vous dire ce qui vous manque, si ces manques seront comblés par sa formation et son assistance ou s'il vous faut suivre d'autres formations.)

Le bilan de compétences vous aidera à avoir une idée plus précise sur votre projet de création.
Vous pourrez par exemple déterminer si votre future activité doit être en lien avec votre expérience professionnelle passée ou non. Vous aurez tout intérêt à parler de ce bilan de compétence avec les franchiseurs qui vous tentent. Les mauvais franchiseurs n'en tiendront pas compte. Les bons réseaux, eux, s'en serviront pour vous aider à évaluser vos chances, vous former et vous assister.

Une fois l'assurance d'être fait pour ça, rejoindre un réseau de franchise présente de gros avantages. Le savoir-faire technique, produit ou service est dispensé par le réseau. Il vous accompagne dans votre projet dès le début, vous assure une formation et vous remet des process informatiques, marketing, communication, déjà existants et surtout qui fonctionnent. Dans un réseau, vous ne souffrirez pas de la solitude du chef d'entreprise car vous aurez toujours un interlocuteur à qui vous adresser même si vous restez entièrement responsable de votre point de vente.

Informations clés

  • Crée le: 18/03/16 07:41

Les franchises qui recrutent